Téhéran posséderait quatre missiles S-300 (médias)

© RIA Novosti . Michail Fomichev  / Aller dans la banque de photosS-300
S-300 - Sputnik France
L'Iran dispose de quatre missiles destinés à doter les systèmes de DCA S-300, dont deux lui ont été vendus par la Biélorussie et deux par un vendeur resté inconnu, a annoncé mercredi l'agence iranienne FARS.

L'Iran dispose de quatre missiles destinés à doter les systèmes de DCA S-300, dont deux lui ont été vendus par la Biélorussie et deux par un vendeur resté inconnu, a annoncé mercredi l'agence iranienne FARS.

Début juin, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté une résolution décrétant de nouvelles sanctions contre l'Iran en réponse à son refus d'abandonner la production d'uranium enrichi. Cette mesure  frappe notamment les livraisons de systèmes sol-air S-300 à Téhéran. Certains spécialistes estiment toutefois que les systèmes S-300 constituent une arme défensive, ne tombant donc pas sous le coup des sanctions.

Le système de missiles sol-air S-300 est destiné à la protection des grands ouvrages industriels et des centres administratifs, des bases militaires et des postes de commandement. Les S-300 sont capables de détruire les missiles balistiques, les missiles de croisière et  d'abattre les avions à une distance de 150 km et à une altitude allant jusqu'à 27 km.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала