Discriminations en France: l'ONU dénonce le renvoi des Roms

L'ONU dénonce la politique française envers les Roms et demande à consolider les efforts en vue de leur intégration, rapportent vendredi les médias européens.

L'ONU dénonce la politique française envers les Roms et demande à consolider les efforts en vue de leur intégration, rapportent vendredi les médias européens.

Le comité pour l'élimination de la discrimination raciale de l'ONU (CERD) a appelé les autorités françaises à "éviter les rapatriements collectifs et à œuvrer à des solutions pérennes au problème des Roms dans le respect complet de leurs droits".

Le comité se déclare également préoccupé par la montée des violences à caractère raciste contre les Roms en France.

En fin juillet, suite aux troubles déclenchés par les Roms dans la ville de Saint-Aignan (Loir-et-Cher), le président français Nicolas Sarkozy a annoncé le démantèlement de plus de 200 camps illégaux de Roms en France et les renvois massifs de ceux-ci.

Au cours du mois dernier, plus de 600 Roms ont été renvoyés en Bulgarie et en Roumanie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала