Russia Today sur la liste des ennemis de Washington: surprise de la chaîne

© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosRussia Today
Russia Today - Sputnik Afrique
L'administration de la chaîne Russia Today (RT) diffusée en anglais, arabe et espagnol a eu la surprise de se voir classée sur la liste des ennemis de Washington par Walter Isaacson, membre de la direction du Conseil de la télédiffusion des Etats-Unis.

L'administration de la chaîne Russia Today (RT) diffusée en anglais, arabe et espagnol a eu la surprise de se voir classée sur la liste des ennemis de Washington par Walter Isaacson, membre de la direction du Conseil de la télédiffusion des Etats-Unis.

Intervenant à la réception organisée à l'occasion du 60e anniversaire de la station radio PC/PCE, M.Isaacson a exhorté à augmenter le financement du Conseil, dont le budget annuel s'élève actuellement à 700 millions de dollars, indique le service de presse de la chaîne Russe. 

Il a expliqué la nécessité de consentir des investissements supplémentaires par la présence d'un ennemi au sein des médias étrangers et par la hausse de la concurrence entre les chaînes de télévision étrangères, dont la russe RT.

"Il est inadmissible que nos ennemis communiquent avec le monde mieux que nous ne le faisons", a déclaré Walter Isaacson, ancien directeur de CNN, puis de Time Magazine, avant d'ajouter qu'il s'agissait de Russia Today, de Press-TV (Iran), de TeleSUR (Venezuela) et la chaîne d'information chinoise qui verra bientôt le jour et sera diffusée 24h/24h.

"J'imagine quel tollé cela aurait déclenché si un haut responsable russe chargé de la télédiffusion avait classé  CNN et les Etats-Unis parmi les ennemis de la Russie. Il semble que les propos de M.Isaacson aient dépassé sa pensée. Il est étonnant qu'une personne qualifiant la Russie et la Chine d'ennemis de Washington ait pu diriger CNN pendant plusieurs années. D'ailleurs, cela explique beaucoup de choses dans la politique rédactionnelle de cette dernière", a annoncé la rédactrice en chef de RT, Margarita Simonian.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала