Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Chronique photo d’un jour. Le 12 avril 1961

S'abonner
Il y a 50 ans, le 12 avril 1961, le vaisseau Vostok avec Iouri Gagarine à bord a décollé du cosmodrome de Baïkonour.

Il y a 50 ans, le 12 avril 1961, le vaisseau Vostok avec Iouri Gagarine à bord a décollé du cosmodrome de Baïkonour.

© RIA Novosti / Aller dans la banque de photosIl y a 50 ans, le 12 avril 1961, le vaisseau Vostok avec Iouri Gagarine à bord a décollé du cosmodrome de Baïkonour. Les 108 minutes du vol ont changé le monde à jamais: l’Humanité est entrée dans une nouvelle ère spatiale, et un citoyen de l’Union soviétique est devenu le premier cosmonaute de l’histoire.
La Chronique photo d’un jour. Le 12 avril 1961 - Sputnik France
1/13
Il y a 50 ans, le 12 avril 1961, le vaisseau Vostok avec Iouri Gagarine à bord a décollé du cosmodrome de Baïkonour. Les 108 minutes du vol ont changé le monde à jamais: l’Humanité est entrée dans une nouvelle ère spatiale, et un citoyen de l’Union soviétique est devenu le premier cosmonaute de l’histoire.
© RIA Novosti . I.BorisenkoCe jour-là, le cosmonaute s’est levé à 5 heures 30. Sur la photo: la maison où Iouri Gagarine a passé la nuit avant le vol.
La Chronique photo d’un jour. Le 12 avril 1961 - Sputnik France
2/13
Ce jour-là, le cosmonaute s’est levé à 5 heures 30. Sur la photo: la maison où Iouri Gagarine a passé la nuit avant le vol.
© RIA Novosti / Aller dans la banque de photosLe choix définitif du cosmonaute qui irait dans l’Espace a été arrêté au dernier moment, mais pratiquement personne ne doutait que ce serait Iouri Gagarine. Sur la photo: Iouri Gagarine et sa doublure Guerman Titov se rendent sur le cosmodrome de Baïkonour.
La Chronique photo d’un jour. Le 12 avril 1961 - Sputnik France
3/13
Le choix définitif du cosmonaute qui irait dans l’Espace a été arrêté au dernier moment, mais pratiquement personne ne doutait que ce serait Iouri Gagarine. Sur la photo: Iouri Gagarine et sa doublure Guerman Titov se rendent sur le cosmodrome de Baïkonour.
© RIA Novosti . A.Sverdlov / Aller dans la banque de photosAprès les meilleurs vœux de l’ingénieur en chef Sergueï Korolev, Iouri Gagarine est monté par l’ascenseur sur le vaisseau spatial qui se trouvait pratiquement au sommet de la fusée porteuse Vostok de 39 mètres.
La Chronique photo d’un jour. Le 12 avril 1961 - Sputnik France
4/13
Après les meilleurs vœux de l’ingénieur en chef Sergueï Korolev, Iouri Gagarine est monté par l’ascenseur sur le vaisseau spatial qui se trouvait pratiquement au sommet de la fusée porteuse Vostok de 39 mètres.
© RIA Novosti / Aller dans la banque de photosA 9 heures 07 a été donné l’ordre de "mise à feu", et la fusée Vostok de 287 tonnes a décollé du cosmodrome de Baïkonour. Au même moment on a entendu à la radio le célèbre "C’est parti!" prononcé par Gagarine. Et quelque minutes plus tard, le centre de contrôle des vols a entendu: "Je vois la Terre… C’est magnifique!"
La Chronique photo d’un jour. Le 12 avril 1961 - Sputnik France
5/13
A 9 heures 07 a été donné l’ordre de "mise à feu", et la fusée Vostok de 287 tonnes a décollé du cosmodrome de Baïkonour. Au même moment on a entendu à la radio le célèbre "C’est parti!" prononcé par Gagarine. Et quelque minutes plus tard, le centre de contrôle des vols a entendu: "Je vois la Terre… C’est magnifique!"
© RIA Novosti / Aller dans la banque de photosLa tension au centre de contrôle des vols était à son apogée. Avant le décollage et pendant toute la durée du vol Sergueï Korolev était en liaison avec le vaisseau Vostok.
La Chronique photo d’un jour. Le 12 avril 1961 - Sputnik France
6/13
La tension au centre de contrôle des vols était à son apogée. Avant le décollage et pendant toute la durée du vol Sergueï Korolev était en liaison avec le vaisseau Vostok.
© RIA Novosti / Aller dans la banque de photosA 9 heures 57, Iouri Gagarine a transmis qu’il survolait l’Amérique. Au même moment, l’agence TASS a diffusé un communiqué sur le lancement du vaisseau spatial soviétique.
La Chronique photo d’un jour. Le 12 avril 1961 - Sputnik France
7/13
A 9 heures 57, Iouri Gagarine a transmis qu’il survolait l’Amérique. Au même moment, l’agence TASS a diffusé un communiqué sur le lancement du vaisseau spatial soviétique.
© RIA Novosti . RIA Novosti / Aller dans la banque de photos108 minutes après le début du vol, Iouri Gagarine a atterri avec succès près du village de Smelovka dans la région de Saratov. Sur la photo: la capsule de rentrée du vaisseau Vostok sur lequel a volé Iouri Gagarine, sur le lieu de l’atterrissage.
La Chronique photo d’un jour. Le 12 avril 1961 - Sputnik France
8/13
108 minutes après le début du vol, Iouri Gagarine a atterri avec succès près du village de Smelovka dans la région de Saratov. Sur la photo: la capsule de rentrée du vaisseau Vostok sur lequel a volé Iouri Gagarine, sur le lieu de l’atterrissage.
© Alexandr Sergeev / Aller dans la banque de photosGagarine a effectué une révolution autour de la Terre en un temps record: un peu plus d’une heure. Seule la nouvelle de l’événement historique a voyagé autour de la planète plus rapidement.
La Chronique photo d’un jour. Le 12 avril 1961 - Sputnik France
9/13
Gagarine a effectué une révolution autour de la Terre en un temps record: un peu plus d’une heure. Seule la nouvelle de l’événement historique a voyagé autour de la planète plus rapidement.
© RIA Novosti / Aller dans la banque de photosLe même jour Iouri Gagarine a personnellement rendu compte aux dirigeants du Parti communiste et du gouvernement soviétique du succès du vol du vaisseau spatial Vostok.
La Chronique photo d’un jour. Le 12 avril 1961 - Sputnik France
10/13
Le même jour Iouri Gagarine a personnellement rendu compte aux dirigeants du Parti communiste et du gouvernement soviétique du succès du vol du vaisseau spatial Vostok.
© RIA Novosti . Yuri Somov / Aller dans la banque de photosLa nouvelle du vol de Iouri Gagarine dans l’Espace n’a laissé personne indifférent. Ce jour-là, les Moscovites ont dévalisé les kiosques à journaux.
La Chronique photo d’un jour. Le 12 avril 1961 - Sputnik France
11/13
La nouvelle du vol de Iouri Gagarine dans l’Espace n’a laissé personne indifférent. Ce jour-là, les Moscovites ont dévalisé les kiosques à journaux.
© RIA Novosti / Aller dans la banque de photosAucune pancarte ne pouvait traduire les sentiments éprouvés par la population de l’Union soviétique. Sur la photo: les étudiants de l’Université de Moscou lors de la manifestation en l’honneur du vol de Iouri Gagarine.
La Chronique photo d’un jour. Le 12 avril 1961 - Sputnik France
12/13
Aucune pancarte ne pouvait traduire les sentiments éprouvés par la population de l’Union soviétique. Sur la photo: les étudiants de l’Université de Moscou lors de la manifestation en l’honneur du vol de Iouri Gagarine.
© RIA Novosti . I.Snegirev / Aller dans la banque de photosMais le 12 avril 1961, une personne sur Terre attendait plus que tout le monde l’annonce de la réussite du vol. Il s’agissait de l’épouse du premier cosmonaute, Valentina Gagarina. Sur la photo: Valentina Gagarina (au centre) reçoit les félicitations de ses amies.
La Chronique photo d’un jour. Le 12 avril 1961 - Sputnik France
13/13
Mais le 12 avril 1961, une personne sur Terre attendait plus que tout le monde l’annonce de la réussite du vol. Il s’agissait de l’épouse du premier cosmonaute, Valentina Gagarina. Sur la photo: Valentina Gagarina (au centre) reçoit les félicitations de ses amies.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала