Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Libye: Moscou hostile à l'envoi des casques bleus

S'abonner
La Russie n'a jamais préconisé l'envoi de soldats de la paix des Nations unies en Libye, a déclaré le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch, démentant ainsi les informations en ce sens diffusées par certains médias.

La Russie n'a jamais préconisé l'envoi de soldats de la paix des Nations unies en Libye, a déclaré vendredi à Moscou le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch, démentant ainsi les informations en ce sens diffusées par certains médias.

"Ces informations sont fausses. La Russie n'a jamais appuyé l'idée d'envoyer des contingents de paix en Libye et sa position reste inchangée", a indiqué le porte-parole.

"La Russie juge nécessaire de redoubler d'efforts politiques et diplomatiques en vue de régler la crise en Libye par le biais de l'ONU et de l'Union africaine. Mais cela signifie organiser une rencontre du chef de la diplomatie russe avec l'envoyé spécial de l'ONU pour la Libye Abdel Ilah Khatib et les parties libyennes et non d'envoyer des contingents de paix en Libye", a souligné M.Loukachevitch.

La Russie ne joue pas le rôle de médiateur dans le conflit libyen, a-t-il rappelé.

Depuis février, la Libye est le théâtre d'une confrontation armée entre les insurgés et les troupes gouvernementales de Mouammar Kadhafi. Une opération militaire internationale se déroule dans ce pays depuis le 19 mars. Elle a débuté deux jours après l'adoption par le Conseil de sécurité de l'ONU d'une résolution visant à protéger les civils libyens et autorisant le recours à la force. L'OTAN contrôle le déroulement de l'opération depuis le 31 mars.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала