Biélorussie: Loukachenko envisage d'interdire certains médias russes

© RIA Novosti . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosAlexandre Loukachenko
Alexandre Loukachenko - Sputnik Afrique
Le président biélorusse Alexandre Loukachenko a annoncé l'éventuelle mise à pied de certains médias étrangers dans le pays, et tout particulièrement russes, les accusant d'attiser les tensions au sein de la société.

Le président biélorusse Alexandre Loukachenko a annoncé vendredi l'éventuelle mise à pied de certains médias étrangers dans le pays, et tout particulièrement russes, les accusant d'attiser les tensions au sein de la société.

"C'est dans les médias russes qu'il y a la plus grande hystérie. J'ai observé tant nos médias que les médias étrangers qui (...) sont devenus dominants", a déclaré M.Loukachenko lors d'une réunion du gouvernement sur les problèmes économiques.

"Je ne vais pas les citer pour ne pas leur faire de publicité, mais faites en sorte que ces médias ne soient plus présents sur notre territoire", a-t-il ajouté, s'adressant au chef de son administration.

Le chef de l'Etat est irrité par la façon, qu'il estime négative, dont la presse couvre la crise financière que traverse la Biélorussie.

Les Biélorusses se débarrassent frénétiquement de leurs roubles dévalués en vidant les rayons des magasins. Le pays commence à connaître des pénuries. Les prix de l'essence ont augmenté de 20%.
Le pays a besoin de crédits pour combler le déficit de sa balance commerciale qui, selon le Service biélorusse des statistiques (Belstat), a atteint 3,5 milliards de dollars au premier trimestre 2011.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала