La Russie attend les explications des Etats-Unis concernant le bouclier antimissile en Europe

Au cours de sa visite à Washington du 11 au 13 juillet le ministre russe des AE Sergueï Lavrov compte obtenir une réponse sur les raisons du refus des Etats-Unis de garantir juridiquement que le bouclier antimissile en Europe ne vise pas la Russie.

Au cours de sa visite à Washington du 11 au 13 juillet le ministre russe des AE Sergueï Lavrov compte obtenir une réponse sur les raisons du refus des Etats-Unis de garantir juridiquement  que le bouclier antimissile en Europe ne vise pas la Russie.

« Les Américains assurent n’avoir aucun plan de braquer le système de défense antimissile contre la Russie, mais se réfèrent à l’interdit du Sénat de limiter de quelque façon que ce soit le futur développement du bouclier antimissile, cela veut dire qu’il pourrait y avoir une cinquième et une sixième phase.  Cela n’ajoute non plus de prévisibilité. Notre position est bien simple : si vous dites que cela ne nous vise pas, pourquoi ne pas le coucher sur le papier ? », a dit M. Lavrov intervenant à la chaîne de télévision « Russie-24 ».

La Russie et l’OTAN se sont entendues de coopérer en matière de conception  du bouclier antimissile en Europe Au sommet de Lisbonne en novembre 2010.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала