Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Nucléaire: l'UE appelle l'Iran à reprendre les négociations

S'abonner
Les chefs de la diplomatie européenne, qui ont durci jeudi les sanctions contre l'Iran, ont appelé Téhéran à reprendre les négociations avec les Six médiateurs internationaux (Russie, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Chine et Allemagne).

Les chefs de la diplomatie européenne, qui ont durci jeudi les sanctions contre l'Iran, ont appelé Téhéran à reprendre les négociations avec les Six médiateurs internationaux (Russie, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Chine et Allemagne).

Dans un communiqué publié à l'issue de la réunion des ministres des Affaires étrangères des Vingt-Sept du 1er décembre, les hauts responsables appellent l'Iran à accepter la proposition de négociations émise par la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton.

Selon le communiqué, les ministres espèrent que l'Iran prendra en considération la préoccupation de l'UE concernant le programme nucléaire de Téhéran.

Depuis 2003, les six médiateurs internationaux sur le dossier nucléaire iranien s'efforcent - conjointement avec l'AIEA - d'amener l'Iran à suspendre les travaux d'enrichissement d'uranium susceptibles de constituer une menace pour la non-prolifération nucléaire. Les négociations ont été interrompues en 2009, lorsque l'AIEA a condamné l'Iran pour la construction d'une deuxième usine d'enrichissement.

Il y a un mois, la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton a proposé de la part des Six au secrétaire du Conseil suprême iranien de la sécurité nationale Said Jalili de relancer le dialogue.

Jeudi, l'UE a adopté des sanctions supplémentaires contre 180 personnes et institutions liées aux autorités iraniennes.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала