Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'Iran dément vouloir fermer le détroit d'Ormuz

S'abonner
L'Iran n'a pas l'intention de fermer le détroit d'Ormuz, une voie maritime importante d'exportation de pétrole et de gaz dans le Golfe, a déclaré le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères Ramin Mehmanparast cité par l'agence iranienne ISNA.

L'Iran n'a pas l'intention de fermer le détroit d'Ormuz, une voie maritime importante d'exportation de pétrole et de gaz dans le Golfe, a déclaré mercredi le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères Ramin Mehmanparast cité par l'agence iranienne ISNA.

"L'Iran a déjà déclaré qu'il n'envisageait pas de fermer le détroit d'Ormuz. Nous considérons qu'il faut établir la paix et la stabilité dans la région et que tous les pays doivent œuvrer dans ce sens", a indiqué le porte-parole.

Un membre de la commission parlementaire iranienne pour la sécurité nationale, Parviz Sarvari, a déclaré au début de la semaine que la marine iranienne s'entraînerait à fermer le détroit d'Ormuz lors de manœuvres prochaines, dont la date n'a pas été précisée.

Selon l'agence Reuters, le ministre iranien du Pétrole Rostam Qassemi a indiqué mercredi que les militaires du pays mèneraient leurs exercices, mais qu'ils ne fermeraient pas le détroit.

Le détroit d'Ormuz relie la baie d'Oman au Golfe. Sa rive nord est un territoire iranien et la rive sud appartient au sultanat d'Oman et aux Émirats arabes unis.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала