Fidel Castro: le monde avance vers l'abîme

Dans ses réflexions publiées jeudi soir sur le site CubaDebate, le guide de la révolution cubaine Fidel Castro a indiqué que le monde avançait "inexorablement" vers l'abîme.

Dans ses réflexions publiées jeudi soir sur le site CubaDebate, le guide de la révolution cubaine Fidel Castro a indiqué que le monde avançait "inexorablement" vers l'abîme.

Cette publication du Commandante (la première depuis la mi-novembre dernier) continue ses "réflexions" sur des sujets internationaux.

"Nous sommes menacées par de nombreux dangers, mais deux d'entre eux - la guerre nucléaire et les changements climatiques - sont décisifs et très loin d'être résolus", constate M. Castro (85 ans) dans un article intitulé "La marche vers l'abîme" (La marcha hacia el abismo).

Après avoir rappelé que année 2012 est celle du 50e anniversaire de la crise des missiles de 1962 qui avait "mis le monde au bord d'une guerre nucléaire mondiale", le Commandante souligne que le risque de déclenchement d'une guerre et d'utilisation de l'arme nucléaire augmente proportionnellement à la montée des tensions au Proche-Orient.

"Les tensions augmentent également autour de la Russie, pays dont le potentiel de riposte ne fait aucun doute, mais qui est actuellement menacé par le bouclier nucléaire européen", affirme M. Castro.

Le guide de la révolution cubaine qualifie de "ridicules" les affirmations des Etats-Unis selon lesquelles "le bouclier nucléaire en Europe est nécessaire, entre autres, pour protéger la Russie contre l'Iran et la Corée du Nord".

Or, même si l'humanité parvient à prévenir la guerre, il existe un "autre drame qui se développe à un rythme croissant", estime M. Castro. Il s'agit des changements climatiques.

Selon lui, le monde n'a pas actuellement de politique permettant de faire face à ce défi.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала