Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des opposants russes prêts à rencontrer Medvedev

© RIA Novosti . Alexander Vilf / Aller dans la banque de photosDes opposants russes prêts à rencontrer Medvedev
Des opposants russes prêts à rencontrer Medvedev - Sputnik France
S'abonner
Des représentants de l'opposition russes sont prêts à rencontrer le président Dmitri Medvedev pour évoquer avec lui les fraudes commises lors des dernières élections législatives, les revendications formulées par les manifestants en décembre 2011 et une réforme politique en Russie.

Des représentants de l'opposition russes sont prêts à rencontrer le président Dmitri Medvedev pour évoquer avec lui les fraudes commises lors des dernières élections législatives, les revendications formulées par les manifestants en décembre 2011 et une réforme politique en Russie.

En rencontrant mardi des étudiants de l'Université d'Etat de Moscou, M. Medvedev a annoncé qu'il était prêt à accueillir les membres de n'importe quel groupe d'opposition, mais pas à discuter avec eux lors d'un meeting.

"Je suis prêt à rencontrer le président", a déclaré mardi à RIA Novosti le président du parti libéral Iabloko, Sergueï Mitrokhine.

Il a cité les thèmes qu'il voudrait examiner avec le chef de l'Etat: la responsabilité des autorités dans les fraudes électorales, la démission du président de la Commission électorale centrale Vladimir Tchourov, les revendications émises lors des rassemblements place Bolotnaïa et avenue Sakharov, la décision d'éliminer la candidature de Grigori Iavlinski de la course présidentielle, ou encore la réforme politique du pays.

Le coordinateur du Front de gauche, Sergueï Oudaltsov, a également accepté de rencontrer M. Medvedev, mais à la condition que les autorités formulent des propositions concrètes.

"Nous avons souligné à plusieurs reprises que nous sommes prêts aux négociations si le pouvoir spécifie clairement sa volonté de les mener. Force est de constater que nous n'entendons pour le moment que des déclarations générales. Nous sommes prêts à dialoguer, mais une question s'impose: comment organiser ce dialogue", a indiqué M. Oudaltsov, ajoutant qu'une rencontre avec le chef de l'Etat doit avoir lieu avant l'élection présidentielle du 4 mars.

Vladimir Ryjkov, coprésident du parti d'opposition non enregistré PARNAS (Parti de la liberté du peuple), s'est lui aussi déclaré prêt à rencontrer M. Medvedev.

"Nous sommes prêts à rencontrer le président et le premier ministre [Vladimir Poutine, ndlr] afin de discuter des revendications formulées lors des rassemblement de décembre 2011 à Moscou", a affirmé M. Ryjkov.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала