Le retour d'Isinbayeva

© Photo: EPALe retour d'Isinbayeva
Le retour d'Isinbayeva - Sputnik France
La Russe Ylena Isinbayeva a établi un nouveau record mondial en saut à la perche ayant atteint à Stockholm la hauteur de 5,1 m. Ainsi elle a battu son propre record de 2009 pour perfectionner de 28 fois les meilleures réalisations mondiales dans ce sport.

La meilleure athlète, selon Track&Field News a dès le début franchi 4,82 m ce qui signifiait déjà la victoire, mais ne voulant pas s’arrêter là, elle a entrepris encore un saut.  Et voilà – le nouveau record mondial. Deux fois championne des JO, au championnat suédois XL Galan, elle a largement dépassé ses rivales: la Britannique Holly Bleasdale et la Cubaine Yarisley Silva.

Isinbayeva a retrouvé son premier entraîneur Yevgueni Trofimov qui l’a aidée à occuper la première place après une pause de deux ans, a dit à Voix de la Russie la porte-parole de la Fédération russe de l’athlétisme Alla Gnitchenko.

«C’est son premier record après le retour. Elle  est bien préparée pour cette saison et son  entraîneur a dit qu’elle pouvait fixer le record mondial. Mais quelque chose n’allait pas, à cause de la psychologie. Elle devait retrouver confiance en soi. Maintenant, tout ira bien».

La préparation aux compétitions d’Ylena Isinbayeva a commencé en automne et maintenant elle a repris sa forme. Mais ces deux ans l’ont affaiblie, de nouvelles concurrentes ont apparu, note le secrétaire du jury russe de l’athlétisme Alexandre Pachkévitch.

«En ces deux ans ses rivales ont essayé d’atteindre son niveau, mais en vain. Issinbayeva est plus forte. Parmi ses concurrentes réelles je ne vois que nos compatriotes qui sont ses  rivales permanentes».

Mais il faut se méfier de la jeune génération, poursuit Alla Gnitchenko.

«Ces jeunes filles qui ont grandi en ces deux ans et font preuve de bons résultats. Auparavant,  Ylena était seule, et maintenant ses rivales ont apparu. Elle doit s’y faire, mais les filles sont stressées, car elle est incontestablement la meilleure au monde».

Les Russes ont remporté à Stockolm 4 médailles. En dehors de Issinbaïeva, Anna Tchitcherova a été la première ayant franchi la hauteur de 2 m, les coureurs ont gagné les médailles d’argent: Yuri Borzakovski, champion des JO, à la distance de 800 m et Antonina Krivochapka, à 400 m.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала