Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La moitié des Biélorusses hostiles à la peine de mort (sondage)

© Flickr / neontapirФлаг Белоруссии
Флаг Белоруссии - Sputnik France
S'abonner
Presque la moitié des Biélorusses jugent nécessaire d'abolir la peine capitale en Biélorussie, le dernier pays européen à l'appliquer, a annoncé l'Institut indépendant des études socio-économiques et politiques de Biélorussie se référant à un sondage réalisé en mars dernier.

Presque la moitié des Biélorusses jugent nécessaire d'abolir la peine capitale en Biélorussie, le dernier pays européen à l'appliquer, a annoncé mardi à Minsk l'Institut indépendant des études socio-économiques et politiques de Biélorussie se référant à un sondage réalisé en mars dernier.

"49,7% des Biélorusses estiment qu'il faut abolir la peine de mort" contre 36,8% en décembre 2009, a indiqué l'Institut.

40,8% des personnes interrogées sont favorables à l'application de la peine capitale (54,6% en décembre 2009).

Le sondage a réalisé auprès de 1.509 personnes. La marge d'erreur statistique atteint 3%.

En mars dernier, les deux Biélorusses condamnés à la peine de mort pour l'attentat qui a fait 15 morts et plus de 200 blessés en avril 2011 dans le métro de Minsk, Vladislav Kovalev et Dmitri Konovalov, ont été exécutés. Le président du pays Alexandre Loukachenko a refusé de gracier les condamnés à mort.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала