Afghanistan/Qatar: accord sur l'ouverture d'un bureau taliban à Doha

L'Afghanistan et le Qatar se sont en principe entendus sur l'ouverture d'une représentation politique des talibans afghans à Doha, a déclaré Zalmay Rasool, chef de la diplomatie afghane, en visite dans la capitale qatarie.

L'Afghanistan et le Qatar se sont en principe entendus sur l'ouverture d'une représentation politique des talibans afghans à Doha, a déclaré mercredi Zalmay Rasool, chef de la diplomatie afghane, en visite dans la capitale qatarie.

"Pour que le dialogue réussisse, toutes les parties doivent y participer (…). Nous parlerons à toutes les parties", a indiqué Khalid Mohamed al Attiyah, ministre d'Etat qatari à la Coopération internationale, cité par l'agence afghane Pajwak.

En autorisant les talibans afghans à ouvrir leur bureau sur son territoire, le Qatar insiste sur son rôle dans les efforts de réconciliation entre différentes factions afghanes.

"En effet, nous parlerons avec toutes les parties impliquées dans le conflit pour tenter de relancer le processus de paix", a confirmé M.Rasool lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue qatari.

Interrogé sur des négociations séparées des représentants américains avec les talibans, le ministre afghan des Affaires étrangères a souligné que le processus de paix devait être dirigé par les Afghans eux-mêmes.

"Nos amis américains n'ignorent pas que le processus de paix dirigé par les Afghans a de grandes perspectives de succès", a souligné M.Rasool.

De son côté, M.Attiyah a fait savoir qu'il se rendrait sous peu à Kaboul pour signer un accord de coopération qui prévoit entre autres l'ouverture de l'ambassade qatarie dans la capitale afghane.

Début janvier, les insurgés islamistes afghans avaient annoncé leur intention d'ouvrir une représentation au Qatar en vue de négocier avec les Etats-Unis.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала