Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Moscou invite Israël à respecter les droits des prisonniers palestiniens

© RIA NovostiMoscou invite Israël à respecter les droits des prisonniers palestiniens
Moscou invite Israël à respecter les droits des prisonniers palestiniens - Sputnik France
S'abonner
La Russie est préoccupée par la situation des Palestiniens détenus dans les prisons israéliennes et appelle l'Etat hébreu à respecter leurs droits fondamentaux, a annoncé jeudi un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères.

La Russie est préoccupée par la situation des Palestiniens détenus dans les prisons israéliennes et appelle l'Etat hébreu à respecter leurs droits fondamentaux, a annoncé jeudi un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères.

Des centaines de détenus palestiniens sont en grève de la faim depuis le 17 avril pour obtenir l'abrogation du régime cellulaire, l'interdiction de la détention administrative, la possibilité de rencontrer leurs parents et de recevoir, comme autrefois, une instruction supérieure et secondaire.

"Nous sommes sérieusement préoccupés par la grève de la faim engagée massivement par les détenus palestiniens", indique le communiqué du ministère.

"Cette grève risque de causer un préjudice irréparable à la santé de ces personnes et d'entraîner des conséquences tragiques irréversibles", souligne le document.

Moscou appelle les autorités israéliennes à résoudre les problèmes qui ont incité les détenus palestiniens à adopter un tel comportement.

"Nous soulignons la nécessité de respecter les droits fondamentaux des Palestiniens détenus dans les prisons israéliennes", lit-on dans le document de la diplomatie russe.

Selon le communiqué, "la situation qui prévaut dans les relations palestino-israéliennes nécessite des gestes de bonnes volonté appelés à désamorcer les tensions et à rétablir la confiance entre Palestiniens et Israéliens".

"La décision de libérer un groupe de détenus palestiniens contribuerait à réunir des conditions favorables à cet effet", conclut le ministère des Affaires étrangères.

Selon des informations non officielles, plus de 6.000 Palestiniens purgent une peine en Israël. La plupart d'entre eux sont membres ou partisans de groupes islamistes.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала