Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Grèce/crise: le gouvernement vend son parc d'avions

S'abonner
Le gouvernement grec vendra ou cèdera aux forces armées son parc d'avions, rapporte lundi le service de presse gouvernemental en référence à un arrêté du premier ministre Antonis Samaras.

Le gouvernement grec vendra ou cèdera aux forces armées son parc d'avions, rapporte lundi le service de presse gouvernemental en référence à un arrêté du premier ministre Antonis Samaras.

A des fins d'économie, l'Etat vendra l'avion gouvernemental Embraer de 13 places. Un autre Embraer gouvernemental de 30 places sera cédé aux forces armées pout entraînement de pilotes ou transport urgent de malades et d'organes de donneurs. Le gouvernement gardera en attendant son troisième avion, un Gulfstream, mais il sera mis à la disposition de l'armée à sa demande.

Selon le gouvernement, l'usage d'avions civils par l'armée de l'air permettra à celle-ci de diminuer l'usure de ses propres cargos, tant avions qu'hélicoptères.

Endettée, la Grèce cherche à restaurer sa crédibilité et réduit au maximum ses dépenses publiques en temps de crise, en diminuant notamment les salaires et les retraites. Devenu premier ministre en juin dernier, M.Samaras mène des négociations difficiles avec l'Union européenne et le Fonds monétaire international sur la poursuite du soutien financier à la Grèce qui dépend complètement du financement extérieur depuis 2010 et n'arrive pas à s'inscrire au programme de réduction du déficit budgétaire imposé par les créanciers. M.Samaras a déjà diminué de 30% le salaire de ses ministres.

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала