Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Vladimir Poutine : « Nous n'oublierons jamais l'Holocauste »

© Photo: RIA NovostiVladimir Poutine : « Nous n'oublierons jamais l'Holocauste »
Vladimir Poutine : « Nous n'oublierons jamais l'Holocauste » - Sputnik France
S'abonner
Le Président de Russie Vladimir Poutine se réjouit du développement des relations entre la Russie et Israël et remercie le Président d’Israël Shimon Pérès pour le dialogue constructif lors des rencontres à Moscou.

Le chef de l’Etat russe a noté la dynamique positive de ces relations en déclarant qu’il existe de bonnes perspectives dans les domaines suivants : l’énergie, le High- Tech, l’espace et la médecine.

La visite de Shimon Pérès coïncide avec l’inauguration à Moscou du musée juif et du centre de tolérance, le plus grand musée au monde. Ce n’est pas que l’événement culturel ou historique, consacré à une nation, a noté Vladimir Poutine :

« C’est une contribution commune de plus dans la lutte contre la xénophobie et le nationalisme. Je suis sûr que non seulement les Juifs viendront dans ce centre, mais aussi les représentants d’autres confessions et ethnies. Au cours de la Deuxième guerre mondiale il y avait beaucoup de victimes en Russie, surtout parmi les Russes. Mais nous n’oublierons jamais les victimes portées par le peuple juif dans la lutte contre le nazisme et l'Holocauste ».

Shimon Pérès a hautement apprécié le musée et a remercié Vladimir Poutine pour sa contribution lors de sa construction :

« C’est un chef d’oeuvre d’architecture et d’art. Son apparition est bien importante, car ce musée est unique au monde. Il reflète l’histoire dramatique de notre peuple et notre vision de la tolérance. Je tiens à remercier le pays qui, durant des siècles, servait d’abri aux Juifs. Et grâce à lui, notre peuple a non seulement le passé, mais aussi le futur. Toute personne honnête doit remercier la Russie et rendre hommage à l’Armée rouge courageuse ».

Au menu des négociations de Vladimir Poutine et de Shimon Pérès il y avait les liens bilatéraux économiques et commerciales, la coopération dans les domaines de l’énergie, des sciences et humanitaires. Le Président de Russie a mis en relief la dynamique positive dans nos relations en disant que le commerce bilatéral a su surmonter la chute due à la crise mondiale.

« Les relations entre nos pays se développent de façon positive dans les secteurs prometteurs, dont l’énergie, la pharmaceutique, l’équipement médical et l’espace. Nous avons lancé 7 satellites israéliens. Nous coopérons dans le domaine de l’infrastructure des transports. Les spécialistes russes participent à la construction des tunnels pour le TGV Tel-Aviv – Jérusalem ».

Il y avait aussie au menu le réglement du conflit arabo-israélien. La Russie a exhorté les deux parties à reprendre le dialogue. Shimon Pérès estime, à son tour, que la Russie pourrait jouer le rôle plus grand dans le réglement de la situation au Proche-Orient.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала