Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'Ukraine doit choisir entre la Russie et l'UE (Barroso)

S'abonner
L'Ukraine ne peut pas être membre de l'Union douanière (Russie, Biélorussie et Kazakhstan) tout en faisant partie de la zone de libre-échange avec l'Union européenne, a déclaré lundi le président de la Commission européenne José Manuel Barroso.

L'Ukraine ne peut pas être membre de l'Union douanière (Russie, Biélorussie et Kazakhstan) tout en faisant partie de la zone de libre-échange avec l'Union européenne, a déclaré lundi le président de la Commission européenne José Manuel Barroso.
 
"Un pays ne peut pas être simultanément membre de l'Union douanière et avoir une zone de libre-échange avec l'UE. C'est impossible", a déclaré M. Barroso à l'issue d'un sommet Ukraine-UE à Bruxelles.
 
Le chef de l'exécutif communautaire a dans le même temps indiqué que l'Union européenne n'avait pas l'intention d'entraver les relations de l'Ukraine avec la Russie.
 
Moscou a à plusieurs reprises déclaré qu'il serait obligé de protéger ses marchés en cas de création d'une zone de libre-échange entre l'Ukraine et l'UE. La Russie, qui invite l'Ukraine à rejoindre l'Union douanière, affirme que cette démarche apportera à Kiev des avantages économiques plus substantiels que sa coopération avec l'UE. Moscou promet notamment en échange de réduire les prix des hydrocarbures.
 
Kiev déclare néanmoins qu'il n'a pas l'intention d'adhérer à l'Union douanière, mais souhaite intégrer certaines règles en vigueur au sein de cette structure. Moscou a déjà fait savoir qu'il s'opposait à cette approche sélective.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала