Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

UE-Russie: vers un partenariat relevant d'un choix conscient (Barroso)

S'abonner
Le partenariat stratégique entre l'Union européenne et la Russie ne doit pas relever d'une contrainte, mais d'un choix conscient des parties, a estimé à Bruxelles le président de la Commission européenne José Manuel Barroso.

Le partenariat stratégique entre l'Union européenne et la Russie ne doit pas relever d'une contrainte, mais d'un choix conscient des parties, a estimé vendredi à Bruxelles le président de la Commission européenne José Manuel Barroso.
 
"Notre partenariat ne doit pas être dicté par une nécessité, mais relever de notre choix", a déclaré M.Barroso à l'issue de la deuxième journée du sommet européen consacrée aux relations de partenariat stratégique avec la Russie.
 
Constatant l'importance et l'avantage mutuel des relations économiques UE-Russie, le président de la Commission européenne a toutefois appelé la Russie à honorer intégralement ses engagements dans le cadre de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) et du Conseil de l'Europe.
 
Les 21 et 22 mars prochains, Moscou accueillera une réunion conjointe des ministres du gouvernement russe et des membres de la Commission européenne, présidée par M.Barroso.
 
Les pays membres de l'Union européenne n'ont toujours pas réussi à s'entendre sur l'attitude à adopter envers la Russie. Paris et Londres prônent un durcissement de la politique envers Moscou, alors que Berlin préconise une "approche spécifique". Le président du Conseil européen Herman Van Rompuy a toutefois insisté sur la nécessité d'une position commune sur le partenariat avec la Russie.
 
Réunis lundi dernier à Bruxelles, les ministres des Affaires étrangères des 27 pays membres de l'Union européenne ont réaffirmé leur volonté d'approfondir le partenariat stratégique avec Moscou. Ils ont également souligné l'importance de la conclusion du nouveau traité de base avec la Russie et salué l'adhésion de cette dernière à l'OMC.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала