Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Syrie/attaque chimique: l'Onu sollicite un concours de l'OIAC dans l'enquête

S'abonner
L'Onu a demandé à l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) de participer à l'enquête sur une utilisation éventuelle d'armes chimiques en Syrie, rapportent des médias internationaux, se référant à une déclaration de l'OIAC.

L'Onu a demandé à l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) de participer à l'enquête sur une utilisation éventuelle d'armes chimiques en Syrie, rapportent jeudi des médias internationaux, se référant à une déclaration de l'OIAC. 

L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques s'est déclarée prête à aider l'Onu à enquêter sur l'incident, bien que le directeur général de l'OIAC, Ahmet Uzumcu, ait déclaré mardi ne pas disposer de confirmation d'un usage d'armes chimiques en Syrie.

Répondant à une requête officielle de Damas, le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a annoncé jeudi sa décision d'ouvrir une enquête sur l'attaque chimique lancée, selon les autorités syriennes, par l'opposition le 19 mars dans la région d'Alep.

Les troupes syriennes ont annoncé mardi que les rebelles anti-Assad avaient utilisé une arme chimique, tuant 25 personnes et en blessant 110 autres. Aussi, Damas a-t-il demandé à l'Onu d'instituer un groupe d'enquête indépendant.

De leur côté, les insurgés ont démenti cette information, tout en accusant l'armée régulière d'avoir utilisé un missile de type Scud chargé d'agents chimiques.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала