Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La « vérité de tranchées » de l’Hindou Kouch

La « vérité de tranchées » de l’Hindou Kouch
La « vérité de tranchées » de l’Hindou Kouch - Sputnik France
S'abonner
Le 43e colloque annuel, axé sur les problèmes de notre temps, s’est tenu à l’Université de la ville suisse de Saint-Gall. Cette fois la devise de la rencontre a été « Le digne courage » (Rewarding Courage). Comme le forum le notait dans son communiqué de presse, de nos jours ce qui est prisé surtout par la société c’est une opinion personnelle, même si elle va à contre-courant de notre « temps rationnel ». L’ancien commandant de l’ISAF en Afghanistan, le général américain Stanley McChrystal, a été l’un de ceux qui ont montré du courage lors du colloque.

Le général McChrystal a exprimé ouvertement ce que pensent de nombreux critiques de la stratégie américaine dans l’Hindou Kouch. Le communiqué de presse a cité, notamment, les propos suivants du général : « Il faut beaucoup pour avoir raison de la résistance en Afghanistan. Si, disons, lors d’une frappe contre un groupe armé une maison des civils est détruite, il est peu probable que la famille qui l’avait habitée se sente plus libre, même si les talibans se retirent ».

Le monde entier ne parvient pas à comprendre comment dans les conditions d’une guerre interminable cette société martyrisée puisse encore être optimiste dans l'avenir, a remarqué le général américain. Dans ce pays il n’y a pas de structures étatiques tant soit peu efficaces, ni de systèmes fonctionnels de santé et d’instruction publique, ni de sphère sociale véritable. Et si l’on essaye de résoudre toutes ces tâches à la fois, cela ressemble au montage d’un avion en vol, a résumé le général McChrystal.

Au même moment que ces discours étaient prononcés dans le confort de Saint-Gall, dans le désert de l’Hindou Kouch il y avait des combats. Le jour suivant la clôture du colloque– le 4 mai – ce dernier a été selon les médias, celui des plus grandes pertes de l’ISAF durant toute l’année 2013. Au cours d’un combat acharné dans la province de Baghlan est mort un agent du KSK l’unité top secrète allemande. Le même jour cinq hommes d’une unité spéciale américaine ont été tués dans le sud de l’Afghanistan, et deux autres ont été assassinés par des « compagnons d’armes » de la police afghane. Enfin deux hélicoptères allemands ont essuyé des tirs depuis le sol alors qu’ils approchaient de Kaboul. Vladimir Anokhine, vice-président de l’Académie des problèmes géopolitiques s'exprime sur le retrait des forces coalisées de l’Afghanistan :

« L’Afghanistan a toujours été une boîte de Pandore. Mais il me semble que certaines forces en Occident sont bien contrariées par la perspective du retrait des troupes de ce pays. Les talibans sont bel et bien une « créature » de la CIA, et sans une raison grave ils n’attaqueront pas la veille de l’évacuation des troupes. En principe, ils ne devraient montrer aucune activité et attendre le bon moment. Faire le contraire – ce serait échapper à toute logique ».

Wolfgang Richter, colonel en retraite de la Bundeswehr mais aussi expert du Fonds allemand de la science et de la politique, considère qu’on ne doit pas sous-estimer le rôle des talibans dans la vie du pays.

« Il faudra, plutôt, compter avec le taliban comme force politique, - a dit M. Richter dans un entretien avec notre correspondant. – Mais du moment qu’il sera au pouvoir ou participe au gouvernement, la question sera de savoir si ses militants ont bien appris le principal enseignement – ne plus jamais donner asile à des terroristes. Dans le cas où il s’avère qu’ils ont appris cette leçon, on pourra dire que l’objectif initial en Afghanistan aura été atteint ».

Est-ce que les leçons du passé seront assimilées ? Après la guerre de 1941-1945 une notion de « vérité de tranchées » était apparue dans la littérature de l’URSS. Elle signifiait dire toute la vérité sur la guerre, aussi hideuse qu’elle soit. Mais concernant la guerre dans l’Hindou Kouch saurons-nous vraiment un jour la vérité ?

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала