Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Alina Kabaeva, championne de gym et femme politique russe

S'abonner
La championne olympique de gymnastique rythmique et femme politique russe Alina Kabaeva a soufflé ses 30 bougies le 12 mai dernier.

La championne olympique de gymnastique rythmique et femme politique russe Alina Kabaeva a soufflé ses 30 bougies le 12 mai dernier.

© RIA Novosti . Alexei Danichev / Aller dans la banque de photosLa championne olympique de gymnastique rythmique et femme politique russe Alina Kabaeva a soufflé ses 30 bougies le 12 mai dernier.
Alina Kabaeva, championne de gym et femme politique russe - Sputnik France
1/9
La championne olympique de gymnastique rythmique et femme politique russe Alina Kabaeva a soufflé ses 30 bougies le 12 mai dernier.
© RIA Novosti . Vladimir Fedorenko / Aller dans la banque de photosAlina Kabaeva est née le 12 mai 1983 à Tachkent, dans la république soviétique d'Ouzbékistan. Elle a fait ses débuts dans la gymnastique rythmique à l'âge de 3 ans et demi.
Alina Kabaeva, championne de gym et femme politique russe - Sputnik France
2/9
Alina Kabaeva est née le 12 mai 1983 à Tachkent, dans la république soviétique d'Ouzbékistan. Elle a fait ses débuts dans la gymnastique rythmique à l'âge de 3 ans et demi.
© RIA Novosti . Vladimir Viatkin / Aller dans la banque de photosAlina Kabaeva mit fin à sa carrière sportive en 2007. Sur la photo: les gagnantes des championnats de Russie de gymnastique rythmique (de gauche à droite): Vera Sesina (bronze), Alina Kabaeva (or), Irina Tchachina (argent).
Alina Kabaeva, championne de gym et femme politique russe - Sputnik France
3/9
Alina Kabaeva mit fin à sa carrière sportive en 2007. Sur la photo: les gagnantes des championnats de Russie de gymnastique rythmique (de gauche à droite): Vera Sesina (bronze), Alina Kabaeva (or), Irina Tchachina (argent).
© RIA Novosti . Alexandr Vilf / Aller dans la banque de photosIrina Viner a été entraîneuse d'Alina Kabaeva pendant toute la carrière de la gymnaste. Pendant les entraînements, Alina était très docile, elle obéissait "sans discuter", selon Mme Viner.

Sur la photo: le ministre russe des Sports Vitali Moutko, Alina Kabaeva et l'entraîneur émérite de Russie et d'Ouzbékistan Irina Viner.
Alina Kabaeva, championne de gym et femme politique russe - Sputnik France
4/9
Irina Viner a été entraîneuse d'Alina Kabaeva pendant toute la carrière de la gymnaste. Pendant les entraînements, Alina était très docile, elle obéissait "sans discuter", selon Mme Viner.

Sur la photo: le ministre russe des Sports Vitali Moutko, Alina Kabaeva et l'entraîneur émérite de Russie et d'Ouzbékistan Irina Viner.
© RIA Novosti . Alexandr Vilf / Aller dans la banque de photosAlina Kabaeva a obtenu un diplôme de manager sportif à l'Université d'Etat de service de Moscou en 2007. En 2009, elle a également obtenu un diplôme à l'Université de la culture physique Peter Lesgaft de Saint-Pétersbourg.
Alina Kabaeva, championne de gym et femme politique russe - Sputnik France
5/9
Alina Kabaeva a obtenu un diplôme de manager sportif à l'Université d'Etat de service de Moscou en 2007. En 2009, elle a également obtenu un diplôme à l'Université de la culture physique Peter Lesgaft de Saint-Pétersbourg.
© RIA Novosti . Vladimir Fedorenko / Aller dans la banque de photosAlina Kabaeva a fait partie du Conseil supérieur du parti Russie unie de 2001 à 2005 et de la Chambre civile de Russie de 2005 à 2007. Elle est députée à la Douma (chambre basse du parlement russe) depuis 2007.
Alina Kabaeva, championne de gym et femme politique russe - Sputnik France
6/9
Alina Kabaeva a fait partie du Conseil supérieur du parti Russie unie de 2001 à 2005 et de la Chambre civile de Russie de 2005 à 2007. Elle est députée à la Douma (chambre basse du parlement russe) depuis 2007.
© RIA Novosti . Grigory Sysoev / Aller dans la banque de photosAlina Kabaeva détient le titre de "Maître Émérite du Sport" et a reçu deux récompenses du gouvernement russe: l'ordre de l'Amitié en 2001, et l'ordre du Mérite de 4e classe en 2005.

Sur la photo: la députée Alina Kabaeva, le premier vice-président du comité parlementaire pour la culture Iossif Kobzon et la vice-présidente du comité parlementaire pour les affaires internationales Valentina Terechkova.
Alina Kabaeva, championne de gym et femme politique russe - Sputnik France
7/9
Alina Kabaeva détient le titre de "Maître Émérite du Sport" et a reçu deux récompenses du gouvernement russe: l'ordre de l'Amitié en 2001, et l'ordre du Mérite de 4e classe en 2005.

Sur la photo: la députée Alina Kabaeva, le premier vice-président du comité parlementaire pour la culture Iossif Kobzon et la vice-présidente du comité parlementaire pour les affaires internationales Valentina Terechkova.
© RIA Novosti . Vladimir Fedorenko / Aller dans la banque de photosEn 2006, Alina Kabaeva est devenue lauréate du prix russe "Femme Glamour de l'année" et a été reconnue comme l'athlète la plus sexy de la Russie. En 2010, elle a posé en couverture de Vogue de Russie, devenant l'une des rares célébrités russes non mannequins mises en couverture par ce magazine.
Alina Kabaeva, championne de gym et femme politique russe - Sputnik France
8/9
En 2006, Alina Kabaeva est devenue lauréate du prix russe "Femme Glamour de l'année" et a été reconnue comme l'athlète la plus sexy de la Russie. En 2010, elle a posé en couverture de Vogue de Russie, devenant l'une des rares célébrités russes non mannequins mises en couverture par ce magazine.
© RIA Novosti . Alexandr Vilf / Aller dans la banque de photosAlina Kabaeva dirige une fondation caritative portant son nom. La Fondation Alina Kabaeva construit un centre sportif à Tskhinvali, la capitale de la république caucasienne d'Ossétie du Sud, aide les bibliothèques rurales dans le district Nijnekamski du Tatarstan, la région électorale de Kabaeva, et organise un festival de gymnastique rythmique pour enfants.
Alina Kabaeva, championne de gym et femme politique russe - Sputnik France
9/9
Alina Kabaeva dirige une fondation caritative portant son nom. La Fondation Alina Kabaeva construit un centre sportif à Tskhinvali, la capitale de la république caucasienne d'Ossétie du Sud, aide les bibliothèques rurales dans le district Nijnekamski du Tatarstan, la région électorale de Kabaeva, et organise un festival de gymnastique rythmique pour enfants.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала