Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un laser qui guérit

© Photo: RIA NovostiUn laser qui guérit
Un laser qui guérit - Sputnik France
S'abonner
Les chercheurs russes spécialisés dans le domaine de la médecine ont créé un instrument unique qui n’a pas d’analogues dans le monde. A la différence des lasers existants, le nouvel appareil fonctionne à l’aide de lumière combinée. Une combinaison de différentes longueurs d'onde – rayonnement rouge et infrarouge pulsé – permet d’agir sur la surface des tissus, mais aussi en profondeur.

C'est le corps médical qui souhaitait un tel laser. Les chirurgiens et les physiothérapeutes qui travaillent avec des lasers commandent ces dispositifs uniquement aux scientifiques russes. Ces appareils lasers qui ne sont utilisés que par les Russes font rêver leurs collègues étrangers, selon la physiothérapeute Natalia Sarapoulova.

« C’est vraiment une bouée de sauvetage pour notre clinique. Ce dispositif nous permet de traiter les patients atteints de diverses maladies musculo-squelettiques et de troubles du système circulatoire ».

Actuellement, les médecins physiothérapeutes se servent de deux types de têtes laser. Le premier type peut avoir une influence sur le tissu humain. Le second type de laser peut agir sur les organes internes et les vaisseaux sanguins. Toutefois, dans certains cas, comme dans celui de la maladie du pied diabétique, ​​il faut mettre en place un dispositif qui a un double effet. Et un tel dispositif a enfin été créé. Il aura fallu une année pour créer ce laser.

Le laser a agité les esprits des écrivains de science-fiction en tant que technologie de combat. Ici, cette technologie est utilisée à des fins pacifiques. Les lasers sont utilisés aujourd’hui par presque tous les pays du monde. Mais pour l’instant, ils ont un rôle de télémètres ou de dispositifs de visée, souligne le chercheur de l’Institut de la physique à l’Académie russe des Sciences Alexandre Weber.

« En ce qui concerne les lasers de combat, qui sont conçus pour abattre des cibles, les Etats-Unis ont de tels projets, et nous aussi. Ils ne visent pas bien les cibles. Un rayonnement laser – ca reste toujours une lumière et il est possible de se protéger de ces rayons ».

Un faisceau laser peut couper facilement une plaque d'acier et brûler un objet en plastique. Mais il suffit qu’il se pose sur une surface miroitée pour qu’il se reflète dans le sens opposé. Quel besoin y a-t-il d’avoir ce « rayon de la mort ? A l’Institut de physique de l’Académie russe des Sciences, des projets beaucoup plus réalistes sont élaborés.

Une des dernières tendances à la mode est la cosmétologie laser. Pour ce procédé, un laser différent est utilisé. Il s’agit du laser de type infrarouge. Il est de faible puissance, c’est pourquoi sous son effet, les cellules ne se détruisent pas, mais se reconstituent.

Possédant une longueur d’ondes et une intensité différente, l’énergie du laser aide à soigner notamment les maladies rénales, le diabète, et des maladies cardiaques. Avec ce traitement, les médecins peuvent faire baisser la dose des médicaments chimiques qu’ils administrent aux patients. N

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала