Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ne pas différer la réforme du CS de l'Onu (Annan)

© Sputnik . Alexei Nikolski / Aller dans la banque de photosВстреча премьер-министра Великобритании и генерального секретаря ООН
Встреча премьер-министра Великобритании и генерального секретаря ООН - Sputnik France
S'abonner
Le report de la réforme du Conseil de sécurité de l'Onu pourrait avoir des conséquences négatives, a déclaré lundi Kofi Annan, ancien secrétaire général de l'Organisation, à l'occasion de la présentation à Moscou de son livre "Interventions: A life in War and Peace".

Le report de la réforme du Conseil de sécurité de l'Onu pourrait avoir des conséquences négatives, a déclaré lundi Kofi Annan, ancien secrétaire général de l'Organisation, à l'occasion de la présentation à Moscou de son livre "Interventions: A life in War and Peace".

"J'espère que la réforme aura lieu dès que possible, à défaut de quoi on ne pourra éviter des conséquences négatives", a dit Kofi Annan. Et d'ajouter: "Pourquoi des pays comme l'Inde, avec plus d'un milliard de personnes, l'Amérique latine ou l'Afrique ne sont pas représentés au Conseil de sécurité?".

Selon Kofi Annan, la répartition  actuelle du Conseil de sécurité des Nations unies reflète la situation géopolitique du siècle dernier. "J'espère que les membres du Conseil de sécurité vont se réveiller et commencer le processus de réforme", a-t-il conclu.

Créé en 1946, le Conseil de sécurité de l'Onu est composé de quinze membres: cinq permanents pourvus du droit de veto (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie) et dix élus pour une durée de deux ans.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала