Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Russie: deux bébés léopards naissent dans le parc national de Sotchi

© Photo Ministry of Natural Resources and Environment of the Russian FederationRussie: deux bébés léopards naissent dans le parc national de Sotchi
Russie: deux bébés léopards naissent dans le parc national de Sotchi - Sputnik France
S'abonner
Deux premiers bébés léopards iraniens sont nés dans le parc national de Sotchi, a annoncé mardi le ministère russe des Ressources naturelles.

Deux premiers bébés léopards iraniens sont nés dans le parc national de Sotchi, a annoncé mardi le ministère russe des Ressources naturelles.

Les parents des petits sont Andrea et Zadig, deux léopards iraniens (panthères de Perse) qui ont été transférés à Sotchi du zoo de Lisbonne (Portugal) en octobre 2012 dans le cadre du programme de réintroduction du léopard iranien dans le Caucase occidental.

"Les félins ont mis du temps pour s'adapter à leur nouvel environnement (…). Nous avons les premiers bébés, mais ce n'est que le début. Nous continuerons de réaliser le programme en vue de créer une population stable de ces beaux félins", a indiqué Sergueï Donskoï, ministre des Ressources naturelles, dans un communiqué.

Les spécialistes du parc national de Sotchi surveilleront la croissance des bébés léopards pendant les deux prochains mois. "Les petits se sentent bien, ils reçoivent les aliments et les soins nécessaires", a annoncé Oumar Semenov, directeur du Centre d'élevage et de réhabilitation du léopard iranien de Sotchi.

Le léopard est l'une des mascottes des Jeux olympiques d'hiver 2014 de Sotchi. La Russie a construit un centre de réhabilitation du léopard iranien dans le cadre de la préparation aux Jeux olympiques et paralympiques d'hiver 2014.

Le léopard iranien (panthère de Perse) est l'une des plus grosses sous-espèces de léopards. L'aire de répartition du léopard iranien s'étendait autrefois du Caucase du Nord à la mer Rouge et du Bosphore au Pakistan. Toutefois, ce léopard est devenu très rare dans le Caucase russe depuis les années 1950. Cette espèce est menacée après la destruction d'une partie importante de son habitat au Moyen-Orient.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала