Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La bataille de Koursk et ses héros

S'abonner
Il y a 70 ans, le 23 août 1943, la bataille de Koursk s’achevait sur une défaite écrasante de l'armée d'Hitler.

Il y a 70 ans, le 23 août 1943, la bataille de Koursk s’achevait sur une défaite écrasante de l'armée d'Hitler.

© Sputnik . N.Bode / Aller dans la banque de photosIl y a 70 ans jour pour jour, la bataille de Koursk s’achevait sur une défaite écrasante de l'armée d'Hitler.
La bataille de Koursk et ses héros - Sputnik France
1/14
Il y a 70 ans jour pour jour, la bataille de Koursk s’achevait sur une défaite écrasante de l'armée d'Hitler.
© RIA Novosti . F. Levshin / Aller dans la banque de photosLes combats ont duré du 5 juillet au 23 août 1943 et sont devenus l'une des batailles majeures de la Seconde guerre mondiale. A l'issue de la bataille, le rapport de forces avait tourné à l'avantage de l'Armée rouge.
La bataille de Koursk et ses héros - Sputnik France
2/14
Les combats ont duré du 5 juillet au 23 août 1943 et sont devenus l'une des batailles majeures de la Seconde guerre mondiale. A l'issue de la bataille, le rapport de forces avait tourné à l'avantage de l'Armée rouge.
© Sputnik . N. Bode / Aller dans la banque de photosLa bataille de Koursk fait partie des plus grandes batailles de la Seconde guerre mondiale avec plus de 4 millions de soldats des deux camps, plus de 69.000 armes et mortiers, plus de 13.000 chars et jusqu'à 12.000 avions.
La bataille de Koursk et ses héros - Sputnik France
3/14
La bataille de Koursk fait partie des plus grandes batailles de la Seconde guerre mondiale avec plus de 4 millions de soldats des deux camps, plus de 69.000 armes et mortiers, plus de 13.000 chars et jusqu'à 12.000 avions.
© Sputnik . F. Levshin / Aller dans la banque de photosLa défaite de l'armée allemande a également influé sur la situation internationale, initiant le retrait de l'Italie - alliée de l'Allemagne - de la guerre.
La bataille de Koursk et ses héros - Sputnik France
4/14
La défaite de l'armée allemande a également influé sur la situation internationale, initiant le retrait de l'Italie - alliée de l'Allemagne - de la guerre.
© Sputnik . Ivan Shagin / Aller dans la banque de photosLa plus grande bataille de chars de la Seconde guerre mondiale a eu lieu le 12 juillet près de la gare Prokhorovka, à 56 km au nord de Belgorod. Jusqu'à 1.200 chars et canons automoteurs ont participé aux combats.
La bataille de Koursk et ses héros - Sputnik France
5/14
La plus grande bataille de chars de la Seconde guerre mondiale a eu lieu le 12 juillet près de la gare Prokhorovka, à 56 km au nord de Belgorod. Jusqu'à 1.200 chars et canons automoteurs ont participé aux combats.
© RIA Novosti . F. Levshin / Aller dans la banque de photosLa bataille près de Prokhorovka a duré toute la journée du 12 juillet et le soir les équipages des chars se battaient contre l'infanterie à mains nues. En une journée, les Allemands ont perdu près de 10.000 hommes et plus de 360 chars, avant d’être contraints de passer à la défensive.
La bataille de Koursk et ses héros - Sputnik France
6/14
La bataille près de Prokhorovka a duré toute la journée du 12 juillet et le soir les équipages des chars se battaient contre l'infanterie à mains nues. En une journée, les Allemands ont perdu près de 10.000 hommes et plus de 360 chars, avant d’être contraints de passer à la défensive.
© RIA Novosti . F. Levshin / Aller dans la banque de photosLe 13 juillet, les troupes des fronts soviétiques de l'Ouest et de Briansk ont percé la défense des nazis, la pénétrant sur 8 à 25 kilomètres. Le 15 juillet, les troupes du front Central de l'Armée rouge ont attaqué au sud et au sud-est en direction de la ville de Kromy.
La bataille de Koursk et ses héros - Sputnik France
7/14
Le 13 juillet, les troupes des fronts soviétiques de l'Ouest et de Briansk ont percé la défense des nazis, la pénétrant sur 8 à 25 kilomètres. Le 15 juillet, les troupes du front Central de l'Armée rouge ont attaqué au sud et au sud-est en direction de la ville de Kromy.
© Sputnik . P. Bernshtein / Aller dans la banque de photosLe 23 août 1943 les troupes soviétiques ont repoussé l'ennemi vers l'ouest sur 140-150 kilomètres en libérant Orel, Belgorod et Kharkov.
La bataille de Koursk et ses héros - Sputnik France
8/14
Le 23 août 1943 les troupes soviétiques ont repoussé l'ennemi vers l'ouest sur 140-150 kilomètres en libérant Orel, Belgorod et Kharkov.
© Sputnik . F. Levshin / Aller dans la banque de photosLe 5 juillet 1943, les chefs de troupes de l’infanterie motorisée (de gauche à droite) : les sergents-chefs Riabilov, Pouchtovalov et Tchoussov. Bataille de Koursk. Reproduction photographique.
La bataille de Koursk et ses héros - Sputnik France
9/14
Le 5 juillet 1943, les chefs de troupes de l’infanterie motorisée (de gauche à droite) : les sergents-chefs Riabilov, Pouchtovalov et Tchoussov. Bataille de Koursk. Reproduction photographique.
© RIA Novosti . F. Levshin / Aller dans la banque de photosAprès la bataille de Koursk, les troupes soviétiques ont repris l'initiative stratégique.
La bataille de Koursk et ses héros - Sputnik France
10/14
Après la bataille de Koursk, les troupes soviétiques ont repris l'initiative stratégique.
© RIA Novosti / Aller dans la banque de photosLes soldats de l'Armée rouge avec les habitants d'un village libéré près de Koursk en 1943, pendant la Grande guerre patriotique de 1941-1945
La bataille de Koursk et ses héros - Sputnik France
11/14
Les soldats de l'Armée rouge avec les habitants d'un village libéré près de Koursk en 1943, pendant la Grande guerre patriotique de 1941-1945
© RIA Novosti . F. Levshin / Aller dans la banque de photosLe retour des habitants dans le village libéré de Pokrovka. Saillant de Koursk, front de Voronej.
La bataille de Koursk et ses héros - Sputnik France
12/14
Le retour des habitants dans le village libéré de Pokrovka. Saillant de Koursk, front de Voronej.
© RIA Novosti . N. Bode / Aller dans la banque de photosSelon les sources soviétiques, dans la bataille de Koursk la Wehrmacht a perdu 30 divisions, dont 7 blindées, plus de 500.000 soldats et officiers, 1.500 chars et armes d'assaut, plus de 3.700 avions et 3.000 canons. Sur la photo: les conducteurs de char devant un Tiger allemand abattu - saillant de Koursk.
La bataille de Koursk et ses héros - Sputnik France
13/14
Selon les sources soviétiques, dans la bataille de Koursk la Wehrmacht a perdu 30 divisions, dont 7 blindées, plus de 500.000 soldats et officiers, 1.500 chars et armes d'assaut, plus de 3.700 avions et 3.000 canons. Sur la photo: les conducteurs de char devant un Tiger allemand abattu - saillant de Koursk.
© RIA Novosti . Galina Sanko / Aller dans la banque de photosLes soldats russes devant un avion allemand abattu - saillant de Koursk.
La bataille de Koursk et ses héros - Sputnik France
14/14
Les soldats russes devant un avion allemand abattu - saillant de Koursk.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала