Courrier des lecteurs NASSER, 2013-08-29 19:41

TOUS LES PLANS concoctés pour envahir Damas ont été mis en échec par l’Armée syrienne en laminant les terroristes de l’OTAN. L’autre surprise insupportable est celle d’Al Ghouta qui annonçait l’échec total de l’aventure en Syrie et donc leur incapacité à affronter Genève II sans cartes probantes! Il fallait remettre à jour le seul prétexte qui reste à savoir l’utilisation par l’armée syrienne des armes chimiques interdites par un "false flag" comme ils savent le faire.

TOUS LES PLANS concoctés pour envahir Damas ont été mis en échec par l’Armée syrienne en laminant les terroristes de l’OTAN. L’autre surprise insupportable est celle d’Al Ghouta qui annonçait l’échec total de l’aventure en Syrie et donc leur incapacité à affronter Genève II  sans cartes probantes! Il fallait remettre à jour le seul prétexte qui reste à savoir l’utilisation par l’armée syrienne des armes chimiques interdites par un "false flag" comme ils savent le faire.

Le but est d’intervenir ponctuellement en attaquant quelques positions pour  changer le rapport de force  sur le terrain des combats. Israël l’a fait, sur instruction des EU, lorsque Al Quseir tombait.
Le risque est trop grand pour les alliés des terroristes. Ils ne connaissent qu’en partie les capacités de résistance et les moyens militaires de ripostes des Syriens. Plus de deux années de guerre contre un ennemi pratiquant la guérilla ont dû forger un esprit de résistance et d’endurance inégalable chez les Syriens.
Les Syriens avaient déjà annoncé les conséquences sur la région; les Russes et les Iraniens aussi.
C’est donc pour les Américains, les Anglais, les Français et les Israéliens un jeu à la roulette russe !
ALORS BLUFF OU FOLIE !

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала