Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Russie-Corée du Sud: priorité à la coopération économique (Poutine)

© RIA Novosti . Alexey Nikolskiy / Aller dans la banque de photosRussie-Corée du Sud: priorité à la coopération économique (Poutine)
Russie-Corée du Sud: priorité à la coopération économique (Poutine) - Sputnik France
S'abonner
La coopération économique entre la Russie et la République de Corée occupe traditionnellement une place prioritaire dans le dialogue entre Moscou et Séoul, y compris au sommet, a déclaré le président russe Vladimir Poutine dans la capitale sud-coréenne.

La coopération économique entre la Russie et la République de Corée occupe traditionnellement une place prioritaire dans le dialogue entre Moscou et Séoul, y compris au sommet, a déclaré mercredi le président russe Vladimir Poutine dans la capitale sud-coréenne.

"L'intégration économique dans la région Asie-Pacifique, l'engagement d'investissements étrangers directs et la création de conditions pour l'implantation d'industries d'exportation, notamment vers les marchés d'Asie-Pacifique, figurent parmi nos tâches premières. Nous souhaitons que les hommes d'affaires coréens jouent un rôle notable dans la réalisation de ces plans", a indiqué M.Poutine lors de la 6e session du dialogue économique Russie-Corée du Sud.

Reconnaissant que la Russie est pour le moment en retard sur les Etats-Unis, le Japon et la Chine en matière d'investissements et d'échanges commerciaux avec la République de Corée, le chef de l'Etat russe a toutefois souligné qu'il était possible d'élargir la coopération entre Moscou et Séoul. 

Pour y parvenir, il a insisté sur l'harmonisation de la structure du commerce bilatéral, la formation de solides alliances technologiques et structurelles, ainsi que sur la réalisation de gros projets d'infrastructure aux niveaux mondial et régional, notamment en Extrême-Orient russe.

"La participation à l'exploitation conjointe du corridor de transport reliant l'Asie-Pacifique, l'Asie centrale et l'Europe pourrait intéresser les investisseurs coréens", a estimé le président russe.

Et d'ajouter que la coopération en matière de hautes technologies devait devenir prioritaire dans les rapports économiques entre Moscou et Séoul.

M.Poutine a particulièrement insisté sur l'implication maximale des petites et moyennes entreprises (PME) dans la coopération bilatérale.

Le chef du Kremlin est arrivé mercredi à Séoul pour prendre part au forum "Dialogue Russie-Corée du Sud". Au terme de la visite, les deux parties adopteront une déclaration conjointe et signeront plusieurs documents bilatéraux, dont un accord sur la levée des visas et un mémorandum de coopération entre les Chemins de fers russes (RZD) et le géant sud-coréen de la sidérurgie POSCO.

La Corée du Sud est le troisième partenaire asiatique de la Russie en termes d'échanges commerciaux après la Chine et le Japon. Ces deux dernières années, le volume du commerce bilatéral russo-sud-coréen se maintient à environ 25 milliards de dollars, tandis que le montant total des investissements sud-coréens dans l'économie russe a atteint 2,5 milliards USD.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала