Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Nucléaire iranien: levée partielle des sanctions européennes

S'abonner
L'UE a levé partiellement ses sanctions contre l'Iran suite à la confirmation par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) de la suspension par Téhéran de l'enrichissement d'uranium à 20%, rapporte le service de presse du Conseil européen sur son compte Twitter.

L'UE a levé partiellement lundi ses sanctions contre l'Iran suite à la confirmation par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) de la suspension par Téhéran de l'enrichissement d'uranium à 20%, rapporte le service de presse du Conseil européen sur son compte Twitter.

Le service de presse annonce qu'une information plus détaillée sur cette levée de sanctions par l'Union européenne sera publiée sous peu.

L'AIEA a confirmé plus tôt lundi que l'Iran avait suspendu l'enrichissement d'uranium à 20%, marquant ainsi le début de l'application de l'accord de Genève signé avec les six médiateurs internationaux sur son programme nucléaire (Russie, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Chine et Allemagne).

Le directeur de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique Ali Akbar Salehi a fait savoir auparavant que la République islamique avait arrêté la production d'uranium enrichi dans les usines de Natanz et de Fordo.

La suspension de la production d'uranium enrichi à 20% constitue l'une des principales dispositions de l'accord préalable signé le 24 novembre dernier à Genève entre Téhéran et les six médiateurs internationaux sur le dossier nucléaire iranien. Aux termes de l'accord, cette disposition sera en vigueur pendant six mois à dater du 20 janvier 2014.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала