France: le russe Gazprom intéressé par deux centrales électriques

© Sputnik . Ruslan Krivobok / Aller dans la banque de photos"Gazprom"
Gazprom - Sputnik France
Le groupe public russe Gazprom souhaite acheter les deux centrales thermiques françaises appartenant au producteur d'électricité autrichien Verbund, a annoncé à Moscou le porte-parole de Gazprom Sergueï Kouprianov.

Le groupe public russe Gazprom souhaite acheter les deux centrales thermiques françaises appartenant au producteur d'électricité autrichien Verbund, a annoncé vendredi à Moscou le porte-parole de Gazprom Sergueï Kouprianov.

Gazprom participe aux appels d'offres pour l'achat des centrales à cycle combiné au gaz naturel de Pont-sur-Sambre (Nord), d'une capacité de 420 MW, et de Toul (Lorraine), d'une capacité de 422 MW.

Le vice-président de Gazprom Alexandre Medvedev a noté en novembre dernier que le holding étudiait la possibilité d'acquérir des centrales thermiques en Belgique, en France, en Grande-Bretagne et en Autriche.

Gazprom cherche à établir le contrôle de centrales électriques européennes pour y livrer du gaz russe. En juin 2013, le groupe russe et la société italienne Enel ont signé un protocole d'intention sur l'achat de la centrale turbine gaz-vapeur (TGV) Marcinelle de Charleroi, d'une capacité de 420 MW, pour 227 millions d'euros.

En septembre 2013, Gazprom energoholding, une filiale à 100% de Gazprom, et la société serbe NIS contrôlée par Gazprom neft, une filiale pétrolière de Gazprom, ont signé un mémorandum sur la construction d'une centrale électrique d'une capacité de 208 MW, près de la ville serbe de Pančevo.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала