Iran/sanctions: les USA allongent leurs "listes noires", Moscou préoccupé

La Russie est préoccupée par l'élargissement des "listes noires" américaines portant sur les sanctions contre l'Iran à la veille du lancement de négociations sur le programme nucléaire de Téhéran, rapporte le ministère russe des Affaires étrangères.

La Russie est préoccupée par l'élargissement des "listes noires" américaines portant sur les sanctions contre l'Iran à la veille du lancement de négociations sur le programme nucléaire de Téhéran, rapporte vendredi le ministère russe des Affaires étrangères.

"Il est particulièrement alarmant que ce nouvel élargissement des "listes noires" américaines s'est produit pratiquement à la veille du lancement de négociations sur la mise au point d'un accord global sur le règlement définitif de la situation autour du programme nucléaire iranien", lit-on dans le communiqué.

Selon la diplomatie russe, de telles démarches des Etats-Unis ne contribuent certes pas à l'affirmation de "l'esprit de Genève" et peuvent porter atteinte au processus de négociations.

Le Trésor américain a ajouté jeudi à sa "liste noire" une trentaine d'individus et d'entreprises soupçonnés de contourner les sanctions internationales contre l'Iran et de soutenir des réseaux terroristes en Iran et en Afghanistan.        

Le 24 novembre 2013, l'Iran et les six médiateurs internationaux sur son dossier nucléaire (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Allemagne) ont conclu un accord intermédiaire aux termes duquel la République islamique s'est engagée à réduire son programme nucléaire en échange d'un allègement des sanctions internationales décrétées à son encontre. Le 20 janvier, Téhéran a annoncé avoir commencé l'application de cet accord.

Les Etats-Unis et l'Union européenne ont partiellement levé les sanctions économiques contre l'Iran après l'arrêt par ce pays de ses centrifugeuses impliquées dans les travaux sensibles d'enrichissement d'uranium, dans le cadre dudit accord visant à réduire les inquiétudes dans le  monde au sujet du programme nucléaire de l'Iran.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала