Bolivie: le président accuse les USA de vouloir agresser le Venezuela

Le président bolivien Evo Morales soupçonne les Etats-Unis de préparer une agression contre le Venezuela, rapportent mardi les médias vénézuéliens.

Le président bolivien Evo Morales soupçonne les Etats-Unis de préparer une agression contre le Venezuela, rapportent mardi les médias vénézuéliens.

Les Etats-Unis "financent des groupes de terroristes non seulement en Amérique latine, mais aussi dans d'autres pays du monde, et cherchent ensuite à justifier une intervention de «casques bleus» ou de l'Otan. Telle est la nouvelle stratégie de la politique interventionniste de Washington", a déclaré Evo Morales.

La semaine dernière, des marches de partisans et d'adversaires du président Nicolas Maduro se sont déroulées dans différentes villes du Venezuela. Les affrontements survenus lors de ces manifestations ont fait trois morts et des dizaines de blessés. Le président Maduro a ordonné de déclarer persona non grata trois diplomates américains en poste à Caracas qui auraient participé à des actions dirigées contre le gouvernement du pays.

Selon Evo Morales, l'ensemble de l'Amérique latine doit se rendre compte du processus de libération qui s'opère à l'heure actuelle.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала