Crimée: Londres et Washington traitent d'"illégitime" le prochain référendum

© RIA Novosti . Andrey Stenin / Aller dans la banque de photosCrimée: Londres et Washington traitent d'"illégitime" le prochain référendum
Crimée: Londres et Washington traitent d'illégitime le prochain référendum - Sputnik Afrique
Le premier ministre britannique David Cameron et le président américain Barack Obama insistent sur le caractère illégitime du prochain référendum en république autonome ukrainienne de Crimée, a annonce dimanche un porte-parole du gouvernement britannique.

Le premier ministre britannique David Cameron et le président américain Barack Obama insistent sur le caractère illégitime du prochain référendum en république autonome ukrainienne de Crimée, a annonce dimanche un porte-parole du gouvernement britannique.

"Le premier ministre ainsi que le président sont fermement persuadés que le prochain référendum en Crimée est illégitime et que toute tentative de la part de la Russie de le légitimer sera lourde de conséquences", a déclaré le porte-parole à l'issue d'en entretien entre David Cameron et Barack Obama, sans toutefois préciser de quelles conséquences il s'agissait.

Le premier ministre britannique a également évoqué la situation en Ukraine avec son homologue canadien.

"Ils (Cameron et Harper) ont évoqué la nécessité d'octroyer une aide financière à l'Ukraine par le Fond monétaire international afin d'assurer la stabilité économique  dans les mois à venir et de permettre au nouveau gouvernement ukrainien de réaliser des réformes économiques nécessaires", a ajouté le porte-parole de Downing Street.

Le 6 mars, le Conseil suprême de la république autonome ukrainienne de Crimée a fixé au 16 mars le référendum sur le statut de la péninsule lors duquel les habitants devraient décider s'ils souhaitent le rattachement à la Russie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала