Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Russie prône la coopération et non des sanctions (Kremlin)

© RIA Novosti . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosLe porte-parole du président russe Dmitri Peskov
Le porte-parole du président russe Dmitri Peskov - Sputnik France
S'abonner
La Russie ne recherche pas la confrontation et n'invente pas des sanctions, mais prône au contraire le développement de la coopération avec l'Occident, a déclaré lors d'une conférence de presse Dmitri Peskov, porte-parole du président russe.

La Russie ne recherche pas la confrontation et n'invente pas des sanctions, mais prône au contraire le développement de la coopération avec l'Occident, a déclaré vendredi lors d'une conférence de presse Dmitri Peskov, porte-parole du président russe. 

"Nous ne recherchons pas la confrontation et ne sommes pas à l'origine de cet échange de sanctions. Qui plus est, nous déplorons que nos partenaires aient recours à des sanctions qui sont, à notre avis, absolument inadmissibles. A chaque fois, nous y répondrons en conséquence, mais nous sommes toujours pour la promotion de notre coopération", a indiqué M.Peskov. 

Et de répéter que la Russie était intéressée à cette coopération. 

Lundi, Washington a décidé d'adopter des sanctions à l'encontre de hauts responsables russes en raison de la situation autour de la Crimée, tandis que les chefs de diplomatie des pays membres de l'UE ont convenu de lancer des sanctions contre les officiels russes et ukrainiens coupables, selon eux, de "miner l'intégrité territoriale de l'Ukraine". Jeudi, les Etats-Unis ont ajouté à la liste de personnes sanctionnées les noms de 20 fonctionnaires, hommes d'affaires et parlementaires russes. Le même jour, l'Union européenne a annoncé avoir dressé une liste de 33 personnalités russes  frappées par des interdictions de séjour et des gels d'avoirs. Cette liste est "assez proche" de celle des Etats-Unis, selon le président français François Hollande. 

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré vendredi lors d'une réunion du Conseil de sécurité russe que la Russie s'abstiendrait pour le moment de riposter aux Etats-Unis en décrétant des sanctions contre ce pays, ainsi que d'instaurer un régime de visas avec l'Ukraine pour entre autres ne pas faire du tort à des millions d'Ukrainiens innocents qui vivent modestement et qui travaillent en Russie pour gagner des sommes modiques permettant de faire vivre leurs familles.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала