Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Crimée: l'AG de l'Onu dénonce le référendum (résolution)

S'abonner
L'Assemblée générale des Nations unies a adopté par 100 voix pour, 11 contre et 58 abstentions une résolution non contraignante qui dénonce le récent référendum en Crimée et le rattachement de cette péninsule à la Russie.

L'Assemblée générale des Nations unies a adopté jeudi par 100 voix pour, 11 contre et 58 abstentions une résolution non contraignante qui dénonce le récent référendum en Crimée et le rattachement de cette péninsule à la Russie.

La résolution, soumise par l'Ukraine, stipule que "le référendum tenu le 16 mars 2014 en république autonome de Crimée et dans la ville de Sébastopol n'est pas légitime et ne peut, par conséquent, servir de base à n'importe quel changement du statut de la république autonome de Crimée et de la ville de Sébastopol".

L'Assemblée générale des Nations unies a appelé tous les Etats, organisations et établissements spécialisés internationaux à ne pas reconnaître de changements de statut de la Crimée et de Sébastopol et à "s'abstenir de toute démarche ou action qui puissent être interprétées comme la reconnaissance de tout changement de statut en question".

Peuplée en majorité de russophones, la république autonome ukrainienne de Crimée a refusé de reconnaître les nouvelles autorités de Kiev et proclamé son indépendance et la réunification avec la Russie au terme d'un référendum du 16 mars. La Russie et la Crimée ont signé le traité sur le rattachement de la république de Crimée et de la ville de Sébastopol à la Fédération de Russie le 18 mars. Kiev a protesté, dénonçant une "annexion".

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала