Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Kiev ordonne de préparer des abris anti-aériens

© Sputnik . Алексей Фурман / Aller dans la banque de photosGare ferroviaire du sud en Kiev
Gare  ferroviaire du sud en Kiev - Sputnik France
S'abonner
Les autorités de Kiev ont ordonné de remettre en état les abris anti-aériens de la capitale ukrainienne, a annoncé le chef de l'administration municipale Vladimir Bondarenko.

Les autorités de Kiev ont ordonné de remettre en état les abris anti-aériens de la capitale ukrainienne, a annoncé mercredi le chef de l'administration municipale Vladimir Bondarenko.

"Il faut garantir la sécurité des citoyens dans le contexte de la situation qui prévaut dans l'est du pays. Les services concernés ont reçu l'ordre de prendre des mesures nécessaires pour prévenir les attaques terroristes contre les sites stratégiques ou à risque élevé. J'ai également ordonné de remettre en état les abris anti-antiaériens", a indiqué M.Bondarenko cité par son service de presse.

Selon lui, les autorités envisagent également la possibilité d'utiliser les parkings et les locaux du métro de Kiev comme des sites de la défense civile.

La ville compte 526 abris, y compris anti-aériens, d'après l'administration municipale de Kiev.

Des manifestations réunissant des partisans de la fédéralisation de l'Ukraine se déroulent depuis quelques jours dans l'est du pays: à Donetsk, Kharkov et Lougansk. Les manifestants réclament des référendums sur le statut politique de leurs régions. Le 5 avril dernier, le mouvement de protestation s'est propagé à Slaviansk, Marioupol, Enakievo, Kramatorsk et d'autres villes de la région de Donetsk. Le président ukrainien par intérim Alexandre Tourtchinov a lancé une opération spéciale dans cette région, considérant ces événements comme une manifestation du séparatisme.

Un changement de pouvoir ayant des caractéristiques d'un coup d'Etat s'est produit en Ukraine le 22 février dernier. La Rada suprême (parlement) a destitué le président Viktor Ianoukovitch, réformé la Constitution et fixé l'élection présidentielle au 25 mai. Hostile aux nouvelles autorités de Kiev, la Crimée a proclamé son indépendance par rapport à l'Ukraine et adhéré à la Fédération de Russie suite à un référendum du 16 mars.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала