Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Mission de l'OSCE en Ukraine: Moscou fustige la pression de Kiev

© RIA Novosti . David Khizanishvili / Aller dans la banque de photosMission de l'OSCE en Ukraine: Moscou fustige la pression de Kiev
Mission de l'OSCE en Ukraine: Moscou fustige la pression de Kiev - Sputnik France
S'abonner
Moscou appelle la mission d'observation de l'OSCE en Ukraine à plus d'impartialité, en couvrant dans ses rapports tous les faits, y compris la violence des autorités de Kiev dans l'est du pays, a déclaré le délégué permanent russe auprès de l'organisation Andreï Keline.

Moscou appelle la mission d'observation de l'OSCE en Ukraine à plus d'impartialité, en couvrant dans ses rapports tous les faits, y compris la violence des autorités de Kiev dans l'est du pays, a déclaré jeudi le délégué permanent russe auprès de l'organisation Andreï Keline.

"Les rapports de la mission des observateurs de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) en Ukraine ne disent pas un mot de l'opération punitive menée par les autorités dans l'est du pays avec l'usage d'artillerie et d'avions de combat (…), car, selon Kiev, il n'y a là que des terroristes, des séparatistes pro-russes et même des groupes de subversion russes", a constaté le diplomate devant les journalistes à l'issue du premier rapport présenté par le chef de la mission Ertugrul Apakan au Conseil permanent de l'OSCE.

"Nous essayons de faire comprendre, y compris à la direction de la mission, que si cette opération n'est pas arrêtée immédiatement, les chances de dialogue seront très minces", a ajouté M.Keline.

Selon ce dernier, la mission de l'OSCE en Ukraine se trouve dans une situation très difficile, car elle fait l'objet d'une pression extrêmement puissante de la part de Kiev, mais aussi de la part des Etats-Unis et de l'Union européenne qui soutiennent les actuelles autorités ukrainiennes.

M.Apakan a fait savoir aux journalistes que la mission était forte à présent de 200 personnes et qu'à terme, elle compterait jusqu'à 500 observateurs, comme le prévoit le mandat délivré par le Conseil permanent de l'OSCE.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала