Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Irak: l'Arabie saoudite hostile à toute ingérence étrangère

S'abonner
Les autorités saoudiennes s'opposent à toute ingérence étrangère dans les affaires intérieures de l'Irak, où des islamistes armés occupent plusieurs villes du pays, a annoncé lundi l'agence Reuters.

Les autorités saoudiennes s'opposent à toute ingérence étrangère dans les affaires intérieures de l'Irak, où des islamistes armés occupent plusieurs villes du pays, a annoncé lundi l'agence Reuters.

Selon l'agence, le gouvernement saoudien estime que la crise en Irak est due à la "politique restrictive et monopoliste" pratiquée depuis quelques années par les autorités du pays. Riyad appelle également à former au plus vite un gouvernement d'unité nationale en Irak.

La situation en Irak s'est sensiblement dégradée début juin lorsque les membres du groupe djihadiste l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) se sont emparés de deux grandes villes du pays, Mossoul et de Tikrit. Les islamistes ont également annoncé leur intention d'entreprendre une offensive sur Bagdad. L'armée irakienne a fui devant la poussée des djihadistes, de nombreux militaires ont été faits prisonniers et exécutés.

La semaine dernière, le président Barack Obama a déclaré que Washington n'avait pas l'intention de "renvoyer les troupes américaines combattre en Irak", mais a souligné que la Maison Blanche envisageait d'autres formes d'aide aux autorités irakiennes.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала