Ukraine/réforme constitutionnelle: Kiev refuse de négocier avec les régions

© RIA Novosti . Evgeny Kotenko / Aller dans la banque de photosUkraine/réforme constitutionnelle: Kiev refuse de négocier avec les régions
Ukraine/réforme constitutionnelle: Kiev refuse de négocier avec les régions - Sputnik France
Kiev n'a accompli aucun pas en avant vers le dialogue avec les régions sur la réforme constitutionnelle, a indiqué vendredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Kiev n'a accompli aucun pas en avant vers le dialogue avec les régions sur la réforme constitutionnelle, a indiqué vendredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.
 
"Depuis le 17 avril [date de la conclusion des accords de Genève], Kiev n'a entrepris aucune démarche en vue d'entamer le dialogue sur la réforme constitutionnelle avec les régions. Au lieu de cela, il a annoncé que cette réforme était déjà prête sur le papier et qu'elle serait prochainement soumise à la Rada suprême [parlement]", a déclaré M.Lavrov.
 
Selon le ministre, la Déclaration de Genève spécifie clairement que la réforme constitutionnelle devait résulter d'un dialogue réunissant toutes les régions de l'Ukraine.
 
"On nous accuse souvent en disant que la Russie doit respecter la Déclaration de Genève. Cette accusation est pour le moins surprenante. Lisez la Déclaration. Aucune exigence n'est adressée à la Russie. Par contre, les dispositions concernant la réforme constitutionnelle et le dialogue englobant toutes les régions y sont formulées de manière claire et précise", a affirmé le chef de la diplomatie russe.
 
Le 17 avril dernier, Genève a accueilli des négociations entre l'Ukraine, la Russie, les Etats-Unis et l'UE sur le règlement de la crise en Ukraine. Les parties ont adopté une Déclaration dans laquelle elles ont reconnu la nécessité de prendre des mesures concrètes pour apaiser les tensions et garantir la sécurité pour tous les citoyens de l'Ukraine. Il s'agit notamment de désarmer les groupes paramilitaires illégaux, de libérer les bâtiments occupés et de lancer un dialogue national sur la réforme constitutionnelle.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала