Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Espionnage: la méfiance entre Washington et Berlin ira croissant

© Photo National Security AgencyEspionnage: la méfiance entre Washington et Berlin ira croissant
Espionnage: la méfiance entre Washington et Berlin ira croissant - Sputnik France
S'abonner
La méfiance entre Washington et Berlin continuera à grandir suite aux scandales liés à l'espionnage américain contre l'Allemagne, estime Norbert Röttgen, membre du groupe Union chrétienne-démocrate (CDU) au Bundestag.

La méfiance entre Washington et Berlin continuera à grandir suite aux scandales liés à l'espionnage américain contre l'Allemagne, estime Norbert Röttgen, membre du groupe Union chrétienne-démocrate (CDU) au Bundestag. 

"Rien n'indique que les Etats-Unis renonceront à leur politique et qu'un membre du gouvernement américain acceptera de fournir des explications officielles concernant cette pratique d'espionnage. Par conséquent, la méfiance entre les Etats-Unis et l'Allemagne continuera à grandir, sans qu'aucune mesure ne soit prise pour y mettre fin. Cela portera un immense préjudice aux relations internationales", a déclaré M. Röttgen dans une interview à la radio allemande Deutschlandrundfunk.  

Une nouvelle affaire d'espionnage au profit des Etats-Unis a été révélée le 9 juillet en Allemagne. Il s'agit d'un officier du ministère allemand de la Défense interpellé le 9 juillet par le Parquet fédéral du pays. Plus tôt, le 4 juillet, la police avait également arrêté un agent du Service fédéral de renseignement (BND) soupçonné d'avoir transmis pendant deux ans plus de 200 documents à la CIA moyennant une récompense de 25.000 euros. D'après la Süddeutsche Zeitung, ces deux cas ne sont pas liés entre eux.  

A la question de savoir si en réponse aux activités des services de renseignement américains, l'Allemagne devait adopter le même comportement à l'égard des Etats-Unis, le député a répondu: "Nul besoin de faire ce que je considère comme une ineptie américaine en politique extérieure". 

Son avis est partagé par Stefan Liebich, chef du groupe Die Linke (La Gauche) à la commission des affaires internationales du Bundestag.  

"Répondre à l'espionnage par l'espionnage relève de l'infantilisme. L'Allemagne ne doit pas lancer de surveillance illégale contre les Etats-Unis", a affirmé le député dans une interview à la Deutschlandrundfunk. 

"Je pense que nous devons envoyer un signal clair: si les services de renseignement américains refusent de respecter la loi sur le territoire allemand, il faut cesser toute coopération avec eux", a conclu M.  Liebich.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала