Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’efficacité du système antimissile S-500 améliorée

© © Photо: ru.wikipedia.orgL’efficacité du système antimissile S-500 améliorée
L’efficacité du système antimissile S-500 améliorée - Sputnik France
S'abonner
Un missile antimissile de longue portée qui sera utilisé par le système S-500 a été testé avec succès en Russie. Toutes les missions assignées ont été accomplies dans le cadre d’essais.

Comme annoncé, le S-500 pourra détecter et détruire simultanément jusqu'à 10 cibles balistiques volant à une vitesse de 7 km/s, ainsi que des blocs de missiles de croisière hypersoniques. Ce nouveau système de défense anti-aérienne permettra de résoudre aussi bien les défis de la défense antimissile que ceux de la défense anti-aérienne, réunissant les deux missions dans le cadre d'un seul engin. Le rédacteur en chef de la revue Arsenal Otetchestva (Arsenal de la patrie) Viktor Mourakhovski note que le système possède une grande efficacité contre les missiles balistiques de moyenne portée :

« Pour intercepter les cibles balistiques ayant une vitesse de plusieurs kilomètres par seconde, il faut avoir un missile à forte énergie dont la vitesse est, au moins, égale ».

Le point d'interception est calculé à l'avance. Le missile doit atteindre sa vitesse maximale en un temps réduit au minimum. La dynamique d'accélération doit être beaucoup plus haute que celle des missiles utilisés contre des cibles aérodynamiques. Au point d'interception, le missile rencontre le missile balistique et l'intercepte. Sa vitesse doit être maximale à la phase initiale du vol. Un autre facteur important, c'est l'augmentation du rayon d'interception. Cela signifie que le système de défense antimissile aura plus de temps pour réagir à des menaces. Les caractéristiques du système antimissile S-500 doivent être largement supérieures à celles du système S-400 Triumph actuellement en exploitation et du Patriot PAC-3. A l'opposé des systèmes de missiles étrangers, le S-500 possède une grande mobilité et peut être déployé dans de très brefs délais. Viktor Mourakhovski précise que sa mission principale consiste dans la lutte contre les missiles tactiques et balistiques de moyenne portée et non pas contre les missiles sol-air, comme le missile américain Standard 3.

Selon les informations provenant de sources ouvertes, le rayon de détection des S-500 sera de 200 km supérieur à celui des S-400, à 800 km environ. Les systèmes S-500 de nouvelle génération permettront à la Russie de répondre d'une manière efficace aux menaces d'une attaque aérienne d'un adversaire éventuel. De l'avis des experts, le S-500 pourra jouer un rôle important dans la défense des forces nucléaires stratégiques de Russie contre une attaque surprise des missiles balistiques et de croisière ennemis. /N

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала