Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Crash du MH17: les photos d'un satellite US incriminent Kiev (expert américain)

© RIA Novosti . Andrei Stenin / Aller dans la banque de photosCrash du MH17: les photos d'un satellite US incriminent Kiev (expert américain)
Crash du MH17: les photos d'un satellite US incriminent Kiev (expert américain) - Sputnik France
S'abonner
Des clichés pris par un satellite américain montrent que le Boeing 777 malaisien a été abattu par l'armée ukrainienne, a annoncé l'analyste et publiciste américain Robert Parry dans un article publié sur le site internet consortiumnews.com.

Des clichés pris par un satellite américain montrent que le Boeing 777 malaisien a été abattu par l'armée ukrainienne, a annoncé l'analyste et publiciste américain Robert Parry dans un article publié sur le site internet consortiumnews.com.

Selon le journaliste, le renseignement US dispose de photos prouvant que les troupes ukrainiennes sont responsables du crash de l'avion civil qui s'est écrasé jeudi dernier dans l'est de l'Ukraine. L'auteur ne dévoile pas le nom de son informateur, mais précise qu'il s'agit d'une source fiable au sein du renseignement US. 

Crash d'un Boeing malaisien en Ukraine >>

L'informateur a indiqué que le renseignement disposait de clichés montrant la batterie de DCA ukrainienne qui aurait tiré un missile. 

D'après M.Parry, l'"hystérie médiatique" entourant la catastrophe du jet malaisien est dénuée de scepticisme professionnel, personne ne tentant de répondre aux questions clé.

Robert Parry est connu pour ses enquêtes journalistiques. Il a notamment couvert l'affaire des Contras (Irangate) pour Newsweek et Associated Press. 

Un Boeing 777 de Malaysia Airlines reliant Amsterdam à Kuala Lumpur s'est écrasé le 17 juillet dans la région de Donetsk (est de l'Ukraine). L'avion avec 283 passagers et 15 membres d'équipage volait à 10.050 mètres d'altitude. Les autorités de Kiev accusent les forces d'autodéfense populaire de Donetsk d'être à l'origine du crash, mais les insurgés affirment ne pas disposer de systèmes capables d'abattre un avion à cette altitude. 

L'Etat-major russe a publié lundi ses données sur le crash du Boeing. Les militaires ont notamment souligné qu'un satellite US survolait l'Ukraine au moment du crash et ont invité les Etats-Unis à rendre publiques les informations obtenues par l'engin spatial afin d'élucider les causes du crash. 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала