Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Russie: la population en hausse (Rosstat)

S'abonner
La population de la Russie a augmenté de 88.000 personnes (0,06%) depuis le début de l'année pour atteindre 146,1 millions d'habitants au 1er juillet 2014, a annoncé le Service fédéral russe des statistiques (Rosstat).

La population de la Russie a augmenté de 88.000 personnes (0,06%) depuis le début de l'année pour atteindre 146,1 millions d'habitants au 1er juillet 2014, a annoncé mardi le Service fédéral russe des statistiques (Rosstat).

"Le nombre des résidents permanents de la Fédération de Russie s'est chiffré au 1er juillet 2014 à 146,1 millions de personnes dont 2,3 millions résidaient dans la région fédérale de Crimée. La population russe a augmenté de 88.000 personnes depuis le début de l'année, soit de 0,06%. Une hausse de la population de 78.400 personnes (0,05%) a été enregistrée à la même date de l'année précédente", a indiqué Rosstat dans un rapport.

"L'immigration a complètement compensé le recul démographique russe, le dépassant de plus de 4 fois" a ajouté le comité.

La décroissance naturelle de la population a diminué de 27.300 personnes au premier semestre de 2014 par rapport à la même période de 2013. Toutefois, la décroissance naturelle de la population a augmenté de 1.000 personnes dans la région fédérale russe de Crimée par rapport au premier semestre de 2013.

Selon le rapport, "en janvier-juin 2014, le nombre de naissances a augmenté dans 59 régions russes et celui des décès a diminué dans 57 régions".
Une hausse de la population a été enregistrée dans 38 régions russes au cours des six premiers mois de 2014, contre 34 régions en janvier-juin 2013.

"Sur l'ensemble du pays, le nombre des décès a dépassé celui des naissances de 3,1% au premier semestre de 2014 (contre 6,1% pendant la même période de 2013). Le nombre des décès a été de 1,5 à 1,8 fois supérieur au nombre des naissances dans 16 entités de la Fédération de Russie", d'après le rapport.

Une diminution des échanges migratoires avec les pays de la Communauté des Etats Indépendants (CEI) a été enregistrée en janvier-juin 2014, tandis que l'on constatait un accroissement des flux migratoires avec la Biélorussie, le Kazakhstan et l'Ukraine.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала