Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ukraine: Paris prêt à soutenir toute initiative de paix

© Sputnik . Guennady Dubovoy / Aller dans la banque de photosSituation dans l'est de l'Ukraine
Situation dans l'est de l'Ukraine - Sputnik France
S'abonner
La France est prête à soutenir toute initiative permettant de régler pacifiquement la crise ukrainienne, a déclaré à Paris le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères Romain Nadal.

La France est prête à soutenir toute initiative permettant de régler pacifiquement la crise ukrainienne, a déclaré mercredi à Paris le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères Romain Nadal.

"La France est prête à contribuer à toute initiative permettant de créer et de consolider les conditions d'un règlement pacifique durable de la crise passant par le cessez-le-feu, le renforcement du contrôle de la frontière entre la Russie et l'Ukraine et l'ouverture d'un dialogue national en Ukraine", a indiqué M.Nadal dans un communiqué mis en ligne sur le site du ministère.

Selon lui, le chef de la diplomatie française Laurent Fabius "est en contact étroit avec ses homologues allemand, ukrainien et russe, ainsi qu'avec" les principaux partenaires de la France dans le cadre du processus de dialogue lancé en Normandie en juin dernier.

Le service de presse du président ukrainien Piotr Porochenko a annoncé mercredi que M.Porochenko et son homologue russe Vladimir Poutine étaient parvenus à une entente sur un cessez-le-feu dans le Donbass. Le porte-parole du président russe Dmitri Peskov a expliqué que les dirigeants des deux pays avaient discuté des mesures susceptibles de mettre fin aux hostilités dans l'est de l'Ukraine, mais qu'il n'y avait aucune entente sur un cessez-le-feu, puisque la Russie ne participe pas au conflit en Ukraine. 

Les insurgés ukrainiens doutent que toutes les unités ukrainiennes engagées à l'opération spéciale dans l'est du pays se plieraient aux ordres du président Porochenko.

Les autorités de Kiev mènent depuis le 15 avril une opération spéciale d'envergure visant à réprimer la révolte qui a éclaté dans le sud-est de l'Ukraine suite au renversement du régime du président Ianoukovitch le 22 février dernier. Les hostilités ont déjà fait plus de 2.600 morts et 6.000 blessés parmi les civils. La Russie qualifie cette opération de punitive et appelle les autorités de Kiev à y mettre fin.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала