Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ukraine: un employé du CICR tué dans un bombardement à Donetsk

S'abonner
Un employé du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a été tué lors d'un bombardement au centre de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine où un cessez-le-feu est en place depuis le 5 septembre, a annoncé jeudi le CICR.

Un employé du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a été tué lors d'un bombardement au centre de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine où un cessez-le-feu est en place depuis le 5 septembre, a annoncé jeudi le CICR.

"Un incident tragique s'est produit dans notre bureau à Donetsk, en Ukraine. Nous sommes en train d'établir les faits et vous en informerons dès que possible (...). Un de nos collègues a été tué lorsqu'un obus est tombé près de notre bureau. Nous sommes profondément bouleversés", a indiqué le CICR sur Twitter.

Il s'agirait d'un Suisse, Laurent Etienne du Pasquier, d'après le ministère de la Défense de la république populaire autoproclamée de Donetsk.

Le pilonnage de Donetsk au moyen de systèmes de lance-roquettes multiples a fait mercredi 11 morts et 40 blessés, selon les autorités locales. Les tirs d'artillerie ont sérieusement endommagé un hôpital, un centre commercial et des courts de tennis. Les forces ukrainiennes ont poursuivi le pilonnage de quartiers résidentiels de Donetsk dans la nuit du 1er au 2 octobre, d'après l'état-major de la république populaire autoproclamée de Donetsk.

© SputnikUkraine: situation dans le Donbass pendant le cessez-le-feu
Ukraine: situation dans le Donbass pendant le cessez-le-feu - Sputnik France
Ukraine: situation dans le Donbass pendant le cessez-le-feu

Depuis avril, Kiev mène une opération "antiterroriste" d'envergure en vue de réprimer la révolte qui a éclaté dans le Donbass suite au renversement du régime du président Viktor Ianoukovitch. Selon l'Onu, les hostilités ont déjà fait plus de 3.200 morts et plus de 8.000 blessés parmi les civils. Les bombardements continuent dans le sud-est de l'Ukraine malgré le cessez-le-feu signé par Kiev le 5 septembre avec les républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала