Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le litige autour de la Crimée prive Kiev d'intégration à l'Otan (magazine US)

© Photo NATOLe litige autour de la Crimée prive Kiev d'intégration à l'Otan (magazine US)
Le litige autour de la Crimée prive Kiev d'intégration à l'Otan (magazine US) - Sputnik France
S'abonner
Ni les Etats-Unis, ni les autres membres de l'Otan n'admettront l'Ukraine dans l'Alliance par crainte d'un conflit armé susceptible d'éclater suite au désir de Kiev de récupérer la Crimée, affirme le magazine américain National Interest.

Ni les Etats-Unis, ni les autres membres de l'Otan n'admettront l'Ukraine dans l'Alliance par crainte d'un conflit armé susceptible d'éclater suite au désir de Kiev de récupérer la Crimée, affirme le magazine américain National Interest.

"Ce ne sont pas tant les revendications territoriales qu'une menace réelle de conflit armé avec Moscou qui empêchera les Etats-Unis et leurs alliés (en premier lieu l'Allemagne) d'accueillir l'Ukraine en qualité de membre officiel", indique le magazine.

L’avenir de la Crimée >>

La trêve en Ukraine étant respectée, il est désormais nécessaire de modifier la dynamique politique dangereuse en Europe de l'Est, afin d'empêcher une reprise du conflit armé, estime le bimensuel américain.

A cet effet, le National Interest propose de déployer des observateurs de l'OSCE sur le territoire du Donbass, y compris le long de la frontière russo-ukrainienne, de trouver - avec la médiation de l'UE - un accord entre Kiev et Moscou sur le prix du gaz russe et d'engager un dialogue politique entre l'Ukraine et les représentants des républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала