Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Moscou limite les importations de sous-produits animaux européens

© © Photo : wikimedia.org/Gveret Tered/cc-by-sa 3.0Moscou limite les importations de sous-produits animaux européens
Moscou limite les importations de sous-produits animaux européens - Sputnik France
S'abonner
La Russie limite à partir du 21 octobre les importations de graisse et de sous-produits animaux européens pour des raisons sanitaires, a annoncé lundi le Service fédéral russe de contrôle vétérinaire et phytosanitaire (Rosselkhoznadzor).

"Nous adoptons des restrictions temporaires sur les importations de certains produits alimentaires en provenance de l'Union européennes, à savoir de sous-produits de bovin et de porc, de farine animale, de graisse de bovin, de porc et de volaille", lit-on dans un communiqué.

Selon le service, ces deux derniers mois, Rosselkhoznadzor a découvert 17 lots de sous-produits animaux en provenance d'Autriche, d'Allemagne, du Danemark, d'Italie et de Pologne qui n'étaient pas conformes aux normes sanitaires russes et à celles de l'Union douanière (Russie-Biélorussie-Kazakhstan). Ces produits contenaient notamment des microorganismes pathogènes, des métaux lourds et chloramphénicol, un antibiotique interdit à l'utilisation pour les animaux destinés à la consommation en Europe.

Samedi dernier, la Russie a également annoncé son intention de réduire à partir du 21 octobre les importations de sous-produits animaux européens qui ne répondent pas aux normes sanitaires et vétérinaires de l'Union douanière.

La Russie a interdit début août les importations de produits alimentaires en provenance des Etats-Unis, de l'Union européenne, de l'Australie, du Canada et de la Norvège, en réponse aux sanctions imposées contre Moscou sur fond de crise en Ukraine. Décrétée pour une durée d'un an, cette interdiction concerne le bœuf, le porc, la volaille, le poisson, le fromage, le lait et les produits laitiers, ainsi que les légumes et les fruits.

RIA Novosti

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала