Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le Haut Karabakh au cœur d'une rencontre Sargsian-Aliev à Paris

© Service de presse du Président de l'Azerbaïdjan / Aller dans la banque de photosSerge Sargsian et Ilham Aliev (Archives)
Serge Sargsian et Ilham Aliev (Archives) - Sputnik France
S'abonner
Les présidents arménien et azerbaïdjanais, Serge Sargsian et Ilham Aliev, se sont rencontrés lundi à Paris pour évoquer le conflit du Haut-Karabakh qui empêche la normalisation des relations entre les deux pays, a annoncé sur sa page Twitter le porte-parole du chef de l'Etat arménien, Arman Sagatelian.

Les présidents arménien et azerbaïdjanais, Serge Sargsian et Ilham Aliev, se sont rencontrés lundi à Paris pour évoquer le conflit du Haut-Karabakh qui empêche la normalisation des relations entre les deux pays, a annoncé sur sa page Twitter le porte-parole du chef de l'Etat arménien, Arman Sagatelian.

Les négociations se déroulent à l'initiative du président français François Hollande. Elles font suite à une rencontre entre les chefs des deux Etats tenue dans le cadre d'une réunion rassemblant les coprésidents du Groupe de Minsk de l'OSCE. Ce même soir, MM. Sargsian et Aliev doivent s'entretenir avec leur homologue français.

Le conflit du Haut-Karabakh est généralement évoqué dans le cadre de rencontres tripartites. De telles rencontres se déroulent d'habitude en présence du président russe. Le 10 août, Serge Sargsian, Ilham Aliev et Vladimir Poutine se sont réunis à Sotchi pour discuter de la situation à la frontière arméno-azerbaïdjanaise. Le 4 septembre, une rencontre entre les présidents d'Arménie et d'Azerbaïdjan s'est également tenue en marge du sommet de l'Otan à Newport à l'initiative du secrétaire d'Etat américain John Kerry.

Depuis février 1988, l'Arménie et l'Azerbaïdjan sont en conflit autour du Haut-Karabakh, région autonome principalement peuplée d'Arméniens, qui a annoncé son intention de se séparer de l'Azerbaïdjan. Cette démarche a provoqué des affrontements entre les troupes arméniennes et azerbaïdjanaises à la suite desquelles Bakou a perdu le contrôle de la région.

Décrété le 12 mai 1994, le cessez-le-feu n'a pratiquement jamais été respecté. Afin de trouver une solution pacifique au conflit, le Groupe de Minsk coprésidé par la Russie, la France et les Etats-Unis a été créé en 1992 dans le cadre de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала