Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le business indien renforce la défense nationale

© © Collage: Voice of RussiaLe business indien renforce la défense nationale
Le business indien renforce la défense nationale - Sputnik France
S'abonner
La compagnie indienne Tata entend construire un avion de transport militaire conjointement avec le géant français Airbus.

Selon le journal Times of India, c’est le premier grand projet conjoint après l’accroissement par le gouvernement de Narendra Modi de la part des investissements étrangers dans le secteur militaire : elle est portée de 26% à 49%).

Plusieurs compagnies indiennes privées : de Mukesh Ambani's Reliance Industries à Mahindras and Bharat Forge participent déjà à la production d’armes. Cependant, Tata Group est la première à lancer la production dans le secteur où prédominent historiquement les armements étrangers.

L’aviation indienne de transport militaire emploie les avions construits en URSS et en Russie AN-32 et Il-76 ainsi que les Avro britanniques. L’Inde achète aux Etats-Unis les avions lourds Lockheed C-130 Hercules et Boeing C-17 Globemaster III. En 2012 l’Inde a signé avec la Russie le contrat de construction conjointe de l’avion de transport plurifonctionnel Multirole Transport Aircraft – MTA). La compagnie russe « OAK-avions de transport » et la compagnie d’Etat Hindustan Aeronautics Limited (HAL) réalisent ce programme. Et maintenant un nouveau projet conjoint Airbus-Tata. L’avion de transport indo-français participera au concours concernant le remplacement des avions britanniques légers désuets Avro 748M, écrit le rédacteur en chef de la revue « Défense nationale » Igor Korotchenko.

« L’Inde cherche à diversifier les sources d’achat d’armements et de matériel de guerre. Autrement dit, elle choisit les segments de la coopération susceptibles d’assurer les résultats les plus impressionnants. L’Inde donne avec esprit de suite la priorité aux segments de l’industrie militaire les plus prometteurs pour les forces armées indiennes. »

Le consortium Airbus entretient les liens de longue date avec l’Inde. Les Français ont conclu dès 1988 avec la compagnie Hindustan Aeronautics Limitedle contrat de construction des portes pour l’Airbus A-350. 350 ingénieurs indiens travaillent actuellement au bureau d’études Airbus India Engineering à Bangalore. Plus de 5 mille Indiens sont employés directement ou indirectement dans la mise en œuvre des programmes du consortium Aribus en Inde.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала