Libye: l'aéroport d'El Beïda bombardé par des islamistes

© Flickr / BBC World ServiceLibye: l'aéroport d'El Beïda bombardé par des islamistes
Libye: l'aéroport d'El Beïda bombardé par des islamistes - Sputnik France
L'aéroport international d'El Beïda, la Abraq, a été fermé samedi suite à une attaque aux roquettes lancée par des islamistes.

L'aéroport international d'El Beïda, la Abraq, a été fermé samedi suite à une attaque aux roquettes lancée par des islamistes.

L'attaque aurait été menée à l'aide de lance-roquettes multiples Grad, rapporte l'agence Reuters, citant le chef de l'aéroport Abou Bakr al-Abadi.

Des attaques similaires perpétrées en mai dernier ont abouti à la fermeture de l'aéroport international de Benghazi, la plus grande ville libyenne après Tripoli.

La Libye traverse une crise profonde depuis l'assassinat de son dirigeant Mouammar Kadhafi en 2011. Le pays est le théâtre d'affrontements entre les forces libérales soutenues par l'armée, et les partis islamiques s'appuyant sur les anciens rebelles.

Ces discordes ont engendré une dualité des pouvoirs exercés d'une part par le premier ministre Abdallah al-Thani et par le parlement élu au suffrage universel et siégeant à Tobrouk (dans l'est du pays), et d'autre part par le Congrès général national d'obédience islamiste siégeant à Tripoli et le premier ministre Omar al-Hassi nommé par cette assemblée. Certaines régions du pays ne sont pas contrôlées du tout par les autorités centrales.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала